Ligne de temps

P’tite semaine!

Les silos se remplissent à vue d’œil. On planifiait déjà un p’tit lundi aux champs. Réparer le hache-tiges, régler le problème d’alternateur sur un tracteur, égaliser les hauts de silos tout en prenant soin de terminer avec du maïs déjà froid pour éviter les problèmes de condensation. Faire de la place quoi!

On planifie ça en avant-midi et un p’tit après-midi pour récolter la parcelle d’évaluation des hybrides de maïs. Après une pluie et avec une température si froide, on doit toujours prévoir un délai supplémentaire chaque fois qu’on démarre un nouvel équipement. Les courroies et les échelles de silos sont glacées, les serrures gelées. Marcher au ralenti pour ne pas perdre pied sur un rond de glace bien camouflé. Apercevoir Gertrude blanche de givre au milieu du champ. Dégeler la serrure avec mes mains.

Une fois entré à l’intérieur, je constate que le câble de révolution moteur est figé. Impossible d’ouvrir le panneau moteur, c’est gelé. Je suis mieux d’être attentif au démarrage parce ça sent le survoltage! Mais non, après trois tentatives de démarrage de 10 secondes, elle démarre en toussant comme grand père Sylvio. Ça vibre, ça siffle… Même le moustiquaire rotatif est gelé. Je la laisse tourner pour qu’elle se réchauffe pauvre petite.

La récolte de la parcelle va bon train pendant que Pierrot m’avise que l’élévateur #1 est gelé. De retour de mon p’tit lundi de récolte, j’entends Pierrot qui joue du pic à glace pour décoller les particules fines de maïs collées tout autour du tambour. Il fait frette… je suis gelé en bas, alors j’imagine comment il se sent à 75 pieds dans les airs. On redémarre à 1h30 du matin. Au moins, ça devrait être suffisant pour faire un p’tit mardi de battage!

à propos de l'auteur

Agriculteur et collaborateur

Paul Caplette est passionné d’agriculture. Sur la ferme qu’il gère avec son frère en Montérégie-Est, il se plaît à se mettre au défi et à expérimenter de nouvelles techniques. C’est avec enthousiasme qu’il partage ses résultats sur son blogue Profession agriculteur.

Articles récents de Paul Caplette

Commentaires