Si la vie vous intéresse

Je m’en vais à l’école! Je disais toujours ça aux enfants quand j’allais à différentes réunions ou formations. Une façon de leur faire sentir que c’était important, que plus on apprend plus on à l’impression qu’on en a à apprendre. Apprendre à apprendre!

Aujourd’hui je me dirige vers le quartier DIX30 pour assister au Rendez-vous végétal. À la radio on discute de la période de choix de carrière pour plusieurs étudiants. Ça me replonge à l’époque de mon choix. Comme Obélix étant tombé dans la potion bien jeune, devenir agriculteur allait de soi. J’avais plutôt à décider si je prenais une formation en agriculture ou si je continuais à apprendre sur le tas.

Vous vous souvenez du slogan des forces armées? Si la vie vous intéresse! Une pub télé montrant les multiples possibilités de voyager, de relever des défis tous plus impressionnants les uns que les autres.

Aujourd’hui je suis assis au beau milieu de 560 passionnés d’agriculture. J’écoute avec attention des conférenciers qui décortiquent de façon chirurgicale l’art de comprendre et d’agir sur différentes cultures. Tableaux, statistiques et objectifs défilent à l’avant démontrant toutes les possibilités qu’on peut encore explorer.

Quelques citations qui frappent telle « pour avoir de meilleurs rendements on doit agir en conséquence ».

Pendant que ça passe entre mes deux oreilles je suis déjà en mode action. Je veux vérifier, planifier, essayer d’autres façons de faire. Je suis excité. Tellement que j’ai hâte que la neige fonde et que le printemps arrive. Je suis fier et content d’avoir fait le bon choix de carrière.

Tu veux des défis à la tonne, faire parti de l’innovation, sortir de ta zone de confort, travailler fort, te dépasser, travailler en symbiose avec la nature, au plein air. Si cette vie t’intéresse : Profession agriculteur!

à propos de l'auteur

Agriculteur et collaborateur

Paul Caplette

Paul Caplette est passionné d’agriculture. Sur la ferme qu’il gère avec son frère en Montérégie-Est, il se plaît à se mettre au défi et à expérimenter de nouvelles techniques. C’est avec enthousiasme qu’il partage ses résultats sur son blogue Profession agriculteur.

Articles récents de Paul Caplette

Commentaires