Une récolte attendue!

On arrive enfin au dernier droit pour la récolte du blé d’hiver. Il faut réaliser que ça fait pratiquement 11 mois qu’on s’y prépare.

Toutes les émotions y passent : espoir aux semis, incertitude en hiver, inquiétude au printemps, challenge et soulagement au début de l’été, et la fierté de voir le champ. La satisfaction de la qualité et le rendement sont à venir. Je pourrais me contenter d’attendre la récolte et de confirmer le rendement sans me tromper.

C’est plus fort que moi. J’essaie d’anticiper le résultat comme si je voulais valider mon sens de l’observation. Ça ajoute du pif et du piquant.

Au printemps, je me suis prononcé  sur 7500 kg/ha. À première vue, le champ est égal, tellement dense que le trèfle reste tout petit au fond. J’observe de plus près, je fais des comptes et je compare avec mes historiques réalisés sur la ferme. Un peu de variation de population, mais ça donne une moyenne de 685 épis/m2, 32 grains par épis, 22 pour les plus petits, pour une moyenne de 28 grains par épis. Ça pourrait être mieux, surtout plus uniforme.

Je sens l’adrénaline de la récolte monter. Les silos sont nettoyés pour l’accueillir. Il ne reste que quelques heures de travail sur la moissonneuse, question d’être parfaitement prêt.

Je marche dans le champ chaque semaine. J’étends les bras et je sens le poids des épis, c’est tirant sur les jambes… La maturité progresse. C’est bon signe.

Quelques signes de verse ici et là, mais rien de majeur pour l’instant.

J’ai hâte et je me permets de rêver à peut-être 8000 kg. J’espère ne pas être déçu, mais j’avoue que ce serait trippant de réussir un couvert végétal qui donne 8 tm/ha de récolte!

à propos de l'auteur

Agriculteur et collaborateur

Paul Caplette

Paul Caplette est passionné d’agriculture. Sur la ferme qu’il gère avec son frère en Montérégie-Est, il se plaît à se mettre au défi et à expérimenter de nouvelles techniques. C’est avec enthousiasme qu’il partage ses résultats sur son blogue Profession agriculteur.

Articles récents de Paul Caplette

Commentaires