Les greniers de blé débordent

Les conditions favorables de la météo pour les cultures céréalières ont été ont un véritable impact sur les rendements  en Amérique du Nord mais il semblerait que d’autres régions du globe aient aussi profité de bonnes conditions.

Le département américain de l’Agriculture (USDA) et la FAO ont de nouveau revu à la hausse leurs estimations de récoltes de blé. Déjà considérée à un niveau record, elles ont été repoussées encore plus haut en raison des chiffres de l’Australie où les résultats sont nettement supérieurs aux prévisions.

Dans le dernier rapport du ministère d’Agriculture américain (USDA), paru le vendredi 9 décembre 2016, les estimations de production mondiale de blé passe de 744,7 à 751,2 millions de tonnes (Mt).

En cause, la récolte australienne qui passe de 28,3 à 33 Mt, à la faveur de très bonnes conditions météo « qui permettent à l’Australie de présenter un rendement de blé record », ajoute l’USDA.

De plus, les objectifs d’exportation australiens sont révisés à 24 Mt, contre 16 Mt l’an dernier, soit +50 %. Dans son dernier rapport, paru le 8 décembre, la FAO ajoute d’ailleurs qu’une « offre abondante à l’exportation et des prix bas devraient stimuler les échanges de blé au cours de cette campagne ; et l’Australie, la Russie et les États-Unis seraient les principaux bénéficiaires de cette hausse des exportations. » L’USDA a également réévalué légèrement à la hausse ses prévisions de production de blé pour l’UE, la Chine et le Brésil.

Stocks records

Les prévisions relatives aux stocks mondiaux de blé en 2016-2017 atteignent désormais un nouveau record puisqu’elles s’établissent à 238,5?Mt, soit 3,3?Mt de plus que les prévisions de novembre et 5,3? % (12?millions de tonnes) de mieux qu’au début de la campagne. L’USDA relève de 2,9 Mt les stocks de fin de campagne pour 2017, à 252,14 Mt.

La FAO estime que l’augmentation annuelle des stocks de blé par rapport à l’année précédente devrait être concentrée en Chine, aux États-Unis et en Russie.

« Les projections de la FAO concernant les stocks mondiaux de fin de campagne ont été constamment relevées depuis le début de la campagne de commercialisation car les perspectives de production se sont améliorées progressivement », précise le rapport.

Source: France agricole

à propos de l'auteur

La référence en nouvelles technologies agricoles au Québec.

Le Bulletin des agriculteurs

Fondé en 1918, Le Bulletin des agriculteurs traite des tendances, des innovations et des dernières avancées en matière de cultures, d’élevages et de machinisme agricole dans le but de faire prospérer les entreprises agricoles d’ici.  

Commentaires