L’Union européenne prolonge sa réflexion sur le glyphosate

L’Union européenne a repoussé au mois de mai une décision concernant l’utilisation du glyphosate en territoire européen. La décision a été prise aujourd’hui puisqu’aucun accord n’a émergé de la rencontre entre les membres de l’Union.

Selon Reuters, des experts se sont réunis ce 8 mars pour examiner la proposition de la Commission européenne (CE) de prolonger l’autorisation du glyphosate de 15 ans, jusqu’en 2031. Le glyphosate est la molécule contenu dans le désherbant Roundup de Monsanto. Il se pourrait toutefois qu’une décision soit prise avant, afin d’éviter un vide juridique puisque l’autorisation expire en juin prochain.

Les opinions sur le glyphosate divergent entre différents groupes en Europe. La France a fait savoir qu’elle s’opposerait à un prolongement de l’autorisation alors que l’Allemagne s’abstiendrait. L’Autorité européenne de sécurité des aliments estime pour sa part qu’il est peu probable que le produit soit cancérigène. Dernièrement, le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a indiqué que glyphosate était possiblement cancérigène, ce que réfute Monsanto. La société a d’ailleurs décidé de contester en cour les conclusions du CIRC.

Source: Reuters

à propos de l'auteur

La référence en nouvelles technologies agricoles au Québec.

Le Bulletin des agriculteurs

Fondé en 1918, Le Bulletin des agriculteurs traite des tendances, des innovations et des dernières avancées en matière de cultures, d’élevages et de machinisme agricole dans le but de faire prospérer les entreprises agricoles d’ici.  

Articles récents de Le Bulletin des agriculteurs

Commentaires