Québec verse de l’argent aux producteurs de céréales

Les prix de production demeurent supérieurs aux prix de vente

La Financière agricole du Québec a procédé au versement d’un montant de 15,3M$ aux adhérents de la protection Céréales et canola dans le cadre du Programme d’assurance stabilisation des revenus agricoles (ASRA).

La somme comprend le paiement final pour l’année d’assurance 2017-2018 (4,6 M$), et une première avance pour l’année d’assurance 2018-2019 de 10,6 M$. Ces montants “permettront aux producteurs d’avoir des liquidités dans un contexte où le prix de vente est inférieur au coût de production”, indique la Financière.

Le paiement final de 4,6 millions de dollars pour l’année d’assurance 2017-2018 représente un montant de 19,66 $/ha pour l’avoine, 7,61 $/ha pour le blé d’alimentation animale, 39,71 $/ha pour le blé d’alimentation humaine, 34,36 $/ha pour le canola et 12,54 $/ha pour l’orge. Ce paiement porte à 19,7 millions de dollars le montant total versé aux producteurs de céréales et canola pour l’année d’assurance 2017-2018.

Pour l’année d’assurance 2018-2019, le versement de plus de 10M$ reflète que les prix demeurent inférieurs au coût de production, bien que les prévisions laissent présager des prix supérieurs à l’année précédente. Cette avance représente un montant de 64,80 $/ha pour l’avoine, 33,68 $/ha pour le blé d’alimentation animale, 61,52 $/ha pour le blé d’alimentation humaine et 37,07 $/ha pour l’orge.

à propos de l'auteur

La référence en nouvelles technologies agricoles au Québec.

Fondé en 1918, Le Bulletin des agriculteurs traite des tendances, des innovations et des dernières avancées en matière de cultures, d’élevages et de machinisme agricole dans le but de faire prospérer les entreprises agricoles d’ici.  

Le Bulletin des agriculteurs's recent articles

Commentaires