Rentabiliser les cultures intercalaires

Les fermes mixtes (productions animales et végétales) sont les mieux placées pour rentabiliser la technique du maïs à 60 po

L’utilisation d’espacement plus larges (60 po ou 150 cm) dans le maïs réduit le rendement en grain. Mais est-il possible de rentabiliser cette technique en utilisant la culture intercalaire comme fourrage pour le bétail?

Un essai a été mis en place en 2018 pour valider cette hypothèse sur quatre fermes du Minnesota, aux États-Unis. Des parcelles de 2 ha ont été répétées quatre fois sur chaque site. Trois différents traitements composaient l’étude : maïs 30 aux po avec intercalaire, maïs aux 30 po seul et maïs aux 60 po avec intercalaire.

Les cultures intercalaires ont été implantées avec un semoir modifié entre la mi-juin et le début juillet lorsque le maïs était au stade sept feuilles et atteignait la hauteur des genoux.  Tel qu’anticipé, le rendement en maïs-grain a diminué de 20% pour les espacements à 60 po. D’un autre côté, la biomasse de la culture intercalaire en rangs de 60 po a été plus élevée que prévue. Selon les échantillons récoltés en septembre, le rendement a été évalué à plus de 1685 kg/ha (1500 lb/acre) équivalent 100 % M.S. de fourrage de qualité.  Par comparaison, les rendements obtenus en moyenne de plus de 2000 parcelles de cultures intercalaires se situent plus autour de 225kg/ha (200 lb/acre).

Après la récolte de maïs, les cultures intercalaires ont servi de pâturage pour le troupeau. Une analyse préliminaire économique, réalisée par le Dr William Lazarus de l’Université de l’État du Minnesota, conclut qu’un rendement de 900kg/ha (800 lb/acre) ou plus de fourrage de qualité compense pour une réduction jusqu’à 10 % de maïs-grain. Tout ceci, sans chiffrer les avantages environnementaux et sur la santé des sols.

D’une durée de trois ans, le projet fournira d’autres résultats qui seront disponibles ultérieurement. Il sera intéressant de voir si la tendance se maintient. Les fermes mixtes (productions animales et végétales) seront probablement les mieux placées pour rentabiliser la technique du maïs à 60 po.

Source : Blog-crop-news, Université de l’État du Minnesota

à propos de l'auteur

La référence en nouvelles technologies agricoles au Québec.

Le Bulletin des agriculteurs

Fondé en 1918, Le Bulletin des agriculteurs traite des tendances, des innovations et des dernières avancées en matière de cultures, d’élevages et de machinisme agricole dans le but de faire prospérer les entreprises agricoles d’ici.  

Articles récents de Le Bulletin des agriculteurs

Commentaires