Une nouvelle céréale reconnue

Santé Canada a approuvé l’utilisation pour la consommation humaine de la graine de l’alpiste des Canaries, dont la production est faite en grande partie au pays. Il s’agit en fait de l’une des deux variétés cultivée puisque l’autre est réservée à l’alimentation des oiseaux en cage et sauvage.

Le Canada produit jusqu’à 65% de la production mondiale, culture concentrée dans les Prairies. La production a varié dans les cinq dernières années. Elle se situait à 85 000 acres en 2013 avec un pic à 131 500 acres en 2015. L’an dernier, elle avait reculé à 103 1000  d’acres.

Source: Statistique Canada

La variété propre à la consommation humaine est issue du travail de nombreux chercheurs associés à Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC), Canaryseed Development Commission of Saskatchewan, l’Université de Saskatchewan et Pathfinders Research & Management.

Déjà en 2016, AAC avait approuvé la production de cette variété de graine de l’alpiste des Canaries. Tel que décrit à l’époque par Radio-Canada, « les coques des graines à canaris traditionnelles sont pourvues de poils microscopiques dont la texture ressemble à de la fibre de verre. Cette nouvelle variété contient 20 % de protéines et est sans gluten (..). Les possibilités seraient infinies et les graines pourraient notamment être utilisées dans la fabrication de pâtes, de pains et de biscuits ».

La nouvelle variété est dite glabre, soit sans poils. La nouvelle céréale pourrait servir pour les aliments à grains entiers et une source renouvelable d’amidon, de protéines et d’huile. Ces éléments pourraient aussi être valorisés dans de nombreuses applications alimentaires et industrielles. Selon Abdelaal, on pourrait notamment :

  • les utiliser sous forme de petites granules d’amidon et s’en servir comme « matière inerte » pour la fabrication de cosmétiques ou pour le remplacement de matières grasses dans certains aliments;
  • valoriser leur teneur exceptionnellement élevée en tryptophane et en faire un complément protéique pour d’autres sources de protéines végétales ou animales, comme les produits laitiers;
  • employer leur huile comme produit santé pour remplacer les gras saturés. Cette huile à haute teneur en gras polyinsaturés est également riche en antioxydants.

Les graines de l’alpiste des Canaries glabre ont aussi été désignées comme étant un produit généralement reconnu inoffensif (G.R.A.S.) par le Secrétariat américain aux produits alimentaires et pharmaceutiques (FDA).

 

Source: Santé Canada

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires