Ligne de temps

Une récolte de maïs difficile en Ontario

Des problèmes de moisissure sont signalés dans la province voisine indique le MAAARO

La récolte de maïs ne se déroule pas sans problème cette année en Ontario. Le ministère de l’Agriculture de l’Ontario (MAAARO) avait déjà signalé des problèmes de moisissure dans son plus récent rapport. La moisissure, du type Gibberella, serait à la hausse cette année.

Articles connexes

Selon des tests faits à la fin de septembre, 60% des échantillons testés ont indiqué une faible concentration (<2,00 ppm) de Vomitoxine (DON), un type de mycotoxine.

Les signalements visuels de moisissure étaient plus importants dans les résultats de cette année et un plus grand nombre d’échantillons avait des concentrations élevées de DON. Le DON peut être nocif lorsqu’il est donné à certains animaux d’élevage, tels que les porcs.

 

Bien que les échantillons aient signalé de faibles concentrations pour le DON, « les producteurs doivent rester vigilants et connaître les options de gestion pour les champs présentant des concentrations plus élevées de moisissure et de DON », indique le rapport.

Les conditions météorologiques pluvieuses sont l’une des principales causes de la moisissure signalée cette année dans le maïs-grain.

«En gros, (le ver de l’épi de maïs-grain) est plus important partout où les niveaux d’humidité ont été élevé», a indiquait Jason Webster, agronome commercial à Precision Planting. «Nous avons eu dans certaines régions des précipitations tardives qui ont empêché les producteurs de commencer la récolte et, à mesure que les niveaux d’humidité augmentent,…les moisissures vont infectent les cultures.»

Dans les résultats de l’enquête de cette année, les dommages par les ravageurs étaient par contre minimes.

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires