Vers une année record de soya selon le USDA

L’année 2021 serait celle du soya, prévoit le département américain de l’Agriculture (USDA) qui a dévoilé ses premières projections de semis et de prix pour l’an prochain.

La production de soya devrait établir un nouveau record aux États-Unis à 4465 milliards de boisseaux grâce à la demande et les prix à la hausse. La bonne tenue des prix devrait se poursuivre également avec un prix du boisseau évoluant environ à 10 $US, une première en sept ans, grâce à une forte demande. Si ce prix moyen se maintenait en 2021, il serait le plus élevé depuis la saison 2014-2015, alors que le prix moyen avait atteint 10,10 $US. Les exportations sont supposées se situer à 2175 milliards de boisseaux, soit un niveau équivalent à celui affiché avant la guerre commerciale avec la Chine.

Le maïs ne serait pas en reste en enregistrant la seconde plus grande production de son histoire à 14 890 milliards de boisseaux. Le prix moyen prévu pour le maïs serait de 3,65 $US le boisseau, aussi le prix le plus haut des sept dernières années.

L’intérêt pour le blé devrait aussi revenir puisque la production se relèverait d’un plancher historique cette année au niveau des semis. La production estimée se situe à 1890 milliards de boisseaux. Le prix pour la céréale devrait également être robuste en 2021.

Le tout sera aidé par une reprise économique l’an prochain. Le PIB rebondirait de 4%, ce qui en ferait la reprise économique la plus rapide depuis 2000, qui avait enregistré un rebond de 4,1%. Le gouvernement américain estime que l’économie a plongé de 5,8% en 2020. Les taux d’intérêt devraient aussi demeurer bas dans la prochaine année, tout comme l’inflation.

Le gouvernement américain prévoit des prix intéressants pour d’autres secteurs comme ceux du boeuf, du porc et de la volaille. Le prix des oeufs et du lait devaient diminuer légèrement.

Pour la prochaine décennie, les semis de soya et de maïs devraient évoluer entre 89 et 90 millions d’acres. L’ensemencement record pour le soya est de 92,2 enregistré en 2017. Les semis de blé se situeraient  entre 45 et 46 millions d’acres.

Ces prévisions du USDA sont les premières énoncées avant l’événement annuel du Agricultural Oulook Forum devant avoir lieu le 18 et 19 février.

Source: Successful Farming

 

 

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires