Franc succès pour l’adaptation hispanophone des Soirées Techni Porc

Il est possible que l'expérience se répète

Les Soirées Techni Porc tenues à Saint-Hyacinthe et à Sainte-Marie les 11 et 12 février 2020 ont innové en permettant aux travailleurs hispanophones de pouvoir y participer. Les principaux intéressés ont beaucoup aimé.

Pour l’occasion, l’animateur de la soirée, le vétérinaire Camille Moore, était secondé par le vétérinaire hispanophone Alfredo Ordonez Hurriaga qui présentait le sujet de chacune des conférences. Par la suite, les travailleurs parlant espagnol avaient droit à des diapositives en espagnol.

Une conférence choisie spécialement pour eux était en espagnol. Faute de budget, aucune traduction simultannée n’était disponible. Malgré la difficulté de suivre les conférences tenues dans l’autre langue, la soirée a été très appréciée.

Au total, près de 400 personnes ont assisté aux deux soirées, dont 75 à 100 personnes d’origine hispanophone. Le thème de cette année portait sur les truies.

Antibiotiques

La vétérinaire Isabelle Sénéchal de Demeter Services vétérinaires a abordé l’importante question de l’utilisation judicieuse des antibiotiques. Une étude aura lieu en 2020 qui devra démontrer une diminution de 20% de l’utilisation des antibiotiques par rapport à 2016. Pour cela, plusieurs stratégies sont disponibles, dont la vaccination et l’hygiène.

Technologies

Le gérant de la ferme Saint-Dominique appartenant à F. Ménard, division d’Olymel, Michel Brunelle, et l’agronome et vétérinaire Julie Ménard de F. Ménard ont expliqué comment les technologies sont utiles dans cette maternité de 2700 truies construite en 2014. Avec le temps, ils ont appris à travailler avec les truies en groupe et ils ne reviendraient jamais en arrière. Les truies sont très calmes. Au sujet de la technologie : « Aucune machine ne pourra remplacer l’éleveur dans son jugement », dit Michel Brunelle.

Mortalité et réforme des truies

Est-ce que les nouvelles technologies peuvent aider au sujet de la mortalité et des réformes des truies? Sylven Blouin a fait le tour des différents aspects à considérer et des technologies qui permettent et qui permettront bientôt d’aider les éleveurs.

Soin de base aux porcelets

La conférence en espagnol de Sergio Canavate de PIC Amérique visait à initier les travailleurs hispanophones aux bonnes techniques de soins aux porcelets. Voilà une bonne façon de donner plus de responsabilités à ces fidèles travailleurs.

Expérience de ferme

Le copropriétaire de la Ferme Porc-Saint et Productions Porcs Plus, Francis Jolin St-Laurent, a présenté l’expérience de ces deux maternités porcines avec les travailleurs étrangers. L’entreprise emploie huit Guatémaltèques qui vivent dans une maison bâtie pour eux. En 2019, l’équipe fonctionnait sous forme de trois équipes de 5 travailleurs : 15 en rotation. Les défis sont nombreux en raison de la langue et de l’intégration. Mais somme toute, Francis Jolin St-Laurent est très fier de ses travailleurs. Il en a profité pour leur dire directement, en espagnol, à la fin de sa présentation.

Dans les prochains jours, les présentations seront disponibles sur les sites des commanditaires: PIC Canada, CIPQ, Université de Montréal et Université Laval.

 

à propos de l'auteur

Agronome et journaliste

Marie-Josée Parent couvre les productions laitière, bovine, avicole et porcine au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires