Holstein Québec organise un grand jugement d’animaux virtuel

Le concours tenu dans chaque région culminera par un grand jugement provincial

Déçu qu’il n’y ait pas d’expositions agricoles cet été? Pour pallier ce manque, Holstein Québec organise une compétition qui se déroulera d’abord dans les régions et culminera par un jugement provincial. «Nous voulions garder la passion des éleveurs pour les expositions», explique l’organisatrice de l’événement, Valérie Bolduc.

Elle explique que pour les éleveurs, les jugements d’animaux sont surtout une occasion de faire connaître leur ferme. Pour certaines fermes, la vente de sujets ou de produits de génétique est importante. Pour certains aussi, les expositions offrent des occasions d’affaires. Mais aussi, les expositions sont des occasions pour les éleveurs de sortir de leur ferme et de rencontrer d’autres éleveurs.

Le jugement se déroulement en deux temps : un volet régional et un volet provincial. Au début juillet, les éleveurs seront invités à remplir le formulaire d’inscription sur le site web de Holstein Québec. Ils indiqueront les sujets qu’ils souhaitent présenter.

À partir de la liste d’inscriptions, Holstein Québec pourra déterminer un itinéraire pour les six juges, un par région. Au mois d’août, les juges visiteront chacune des fermes et noteront les sujets que l’éleveur fera parader. Puis, l’éleveur devra faire parvenir une vidéo de ce même sujet à Holstein Québec. «Ça permettra au juge de se rappeler les points observés sur chaque animal parce qu’il ne les voit pas tous en même temps comme lors d’une exposition», précise Valérie Bolduc.

Les gagnants régionaux seront connus au début du mois de septembre. Deux juges vont ensuite juger les animaux en fonction des vidéos et des commentaires des juges régionaux. « S’ils sont indécis entre deux vaches, ils s’offrent la possibilité d’aller voir les vaches à la ferme », précise Valérie Bolduc. Les résultats provinciaux seront connus entre le 20 et 25 septembre prochain.

«On l’a annoncé sur les réseaux sociaux et on a déjà beaucoup de questions, dit Valérie Bolduc. Les gens sont contents qu’on organise quelque chose.»

Les résultats ne seront pas officiels et ne pourront donc pas servir dans les pedigrees des sujets. «On veut quand y mettre une certaine importance, dit Valérie Bolduc. On veut remettre des prix lors de notre soirée reconnaissance qui a lieu lors de notre congrès annuel.»

Du côté de la race Ayrshire, l’association Ayrshire Canada a organisé une compétition 100% virtuelle. Les éleveurs étaient invités à filmer leurs sujets et à les envoyer à association. Les résultats sont disponibles sur le site web de Ayrshire Canada.

La World Dairy Expo de Madison au Wisconsin est annulée. Pour l’instant, la Royale Agricultural Winter Fair de Toronto en Ontario est toujours prévue à l’agenda en novembre prochain.

 

 

à propos de l'auteur

Agronome et journaliste

Marie-Josée Parent

Marie-Josée Parent couvre les productions laitière, bovine, avicole et porcine au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires