L’épandage débute

Mardi 10 mai 2011, Christian Jutras plonge sa pompe dans le fumier. Enfin! Les travaux aux champs commencent!

Le producteur laitier Christian Jutras a mouillé sa pompe à fumier ce mardi 10 mai 2011. Les champs ne sont-ils pas un peu trop humides? Certains champs de Sainte-Brigitte-des-Saults où est située la ferme Valnico, au Centre-du-Québec, démontraient en effet une couleur tachetée beige et brunâtre mardi matin.

« Certaines parties de champs sont prêtes, d’autres non », évaluait mardi matin Christian Jutras, selon le débit d’eau qui coule des drains agricoles. Une petite tournée dans les champs avec le réservoir à fumier vide en ce mardi après-midi devait confirmer le tout.

Plein à capacité, le réservoir nécessite une surveillance constante durant le brassage.

Mardi matin, la pompe à fumier a été plongée dans le réservoir qui ne peut recevoir plus de fumier. Tout l’après-midi, l’épais liquide était brassé et en ce mercredi matin, l’épandage débutait.

Christian Jutras en a pour trois jours pour épandre le fumier sur les 90 acres (36 hectares) des champs qui seront semés en maïs dès samedi. La pluie annoncée pour la fin de semaine ne lui fait pas peur. Il préfère rester optimiste… « Il ne mouillera pas », dit-il avec un sourire en coin, comme s’il avait un contact direct avec Dame Nature!

La ferme Valnico possède 65 vaches pour un total de 135 têtes. On y sème cette année 90 acres en maïs, 45 en orge pure et 32 en luzerne (36, 18 et 13 hectares).

à propos de l'auteur

Agronome et journaliste

Marie-Josée Parent

Marie-Josée Parent couvre les productions laitière, bovine, avicole et porcine au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires