Porcs : le SRRP coûte des millions!

Le syndrome reproducteur et respiratoire porcin (SRRP) coûte au moins 130 millions de dollars par année à l’industrie porcine canadienne, estiment les chercheurs du George Morris Centre, à Guelph, en Ontario. Ces pertes ont été calculées en examinant la diminution des gains de poids journaliers, le taux de conversion alimentaire plus faible et la mortalité causée par la présence du SRRP dans les troupeaux.

Aux États-Unis, des études ont chiffré à 550 millions de dollars les coûts du SRRP pour l’industrie. Le chercheur Al Mussel rapporte qu’à ce jour, les producteurs canadiens ont utilisé trois approches pour contrôler le SRRP : la vaccination, le lavage complet d’un bâtiment vidé de ses animaux ou tout simplement vivre avec la maladie.

Le George Morris Centre a été mandaté par le Conseil canadien de la santé porcine pour analyser les occasions de contrôler et possiblement d’éradiquer le SRRP. Selon Al Mussel, des efforts pour éliminer le SRRP ont donné de très bons résultats au Minnesota, dans plusieurs provinces canadiennes et en France. Au Chili, le SRRP a été éradiqué.

Source : Farmscape.ca

Commentaires