Record d’enregistrements de Jersey au Canada !

L’année 2020 a atteint un niveau inégalé depuis 1963

Durant l’année 2020, il y a eu 12 042 enregistrements d’animaux de race Jersey au Canada. Il s’agit du nombre le plus élevé depuis 1963!

La race Holstein reste prédominante au Canada, mais le nombre de vaches de race Jersey ne cesse de gagner des adeptes.

« Depuis 10 ans, le nombre de vaches Jersey a doublé », explique Jean-Marc Pellerin, conseiller national pour Jersey Canada. Il ajoute que beaucoup de jeunes s’intéressent à la Jersey lorsqu’ils regardent les chiffres économiques. La vache mange moins, utilise moins de terrain, consomme moins d’eau et produit moins de fumier. C’est aussi la race qui produit le plus de composantes laitières.

Directeur général de Jersey Québec, Jarold Dumouchel abonde dans le même sens. « Beaucoup de producteurs font la transition », dit-il. Certaines adaptations sont à prévoir, mais ça se fait assez bien. Étant plus petite, c’est une race qui convient bien aux installations plus vieilles. « La problématique, c’est la disponibilité des animaux », ajoute Jarold Dumouchel. L’intérêt de la race a fait en sorte que les animaux sont rares. Cela ralentit la croissance du nombre d’animaux de cette race.

Voici les principaux avantages de la Jersey :

  • Poids moyen adulte : 450 kg
  • 12 pouces moins longue que les grandes races
  • 5,1 % gras; 3,85% protéine
  • Vêlages plus faciles que les grandes races
  • Meilleure fertilité de l’industrie
  • Souffre moins de la chaleur en été
  • Consomme 20-30% moins de m.s. pour produire le même kg de gras (quota)
  • Requiert 32 % MOINS d’eau

à propos de l'auteur

Agronome et journaliste

Marie-Josée Parent

Marie-Josée Parent couvre les productions laitière, bovine, avicole et porcine au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires