Système de lave-bouteille primé

Faute de trouver ce dont ils avaient besoin, Henry et Rose Keunen de Strathroy en Ontario ont mis leur ingéniosité à l’épreuve pour concevoir un système intégré comportant un pasteurisateur et un lave-bouteilles. Leurs efforts leur ont mérité le prix pour l’excellence en innovation agroalimentaire.

En plus de réduire grandement les risques d’infections (E. coli, le virus de la diarrhée virale bovine, la salmonelle et autres) ou de maladies diarrhée et l’élimination de cas de transfert passif de la maladie de Johne, leur système nécessite moins de main-d’œuvre.

Les Keunen avaient l’habitude de nourrir les veaux à la main et de rincer quotidiennement les bouteilles utilisées pour les nourrir avec de l’eau tiède; ils les désinfectaient avec de l’eau de chlore uniquement lorsqu’elles présentaient des traces de résidus.

Ils ont fait l’achat d’un pasteurisateur de Dairy Lane Systems à Ilderton et conçu un lave-bouteilles qui s’insère dans le pasteurisateur et utilise le système de lavage de ce dernier pour rincer, nettoyer et désinfecter les bouteilles après chaque utilisation. Cette invention a eu un tel succès, que Dairy Lane fabrique maintenant le lave-bouteilles le rendant disponible pour d’autres fermes laitières avec le pasteurisateur.

Le taux de mortalité chez les veaux des Keunen est maintenant d’environ 2%, de la naissance jusqu’à l’âge de deux ans.

« Il est très simple de remplir les bouteilles de lait. Elles sont placées dans un porte-bouteilles pour y être remplies et lorsqu’elles sont vides, elles sont remises dans le même porte-bouteilles à l’envers et dans le pasteurisateur pour y être nettoyées », explique Rose. « Les bouteilles sont désinfectées avant chaque allaitement et toutes les tétines sont déposées dans une chaudière avec de l’eau de chlore avant de les remettre sur les bouteilles », explique Rose Keunen.

Pendant la nuit, les Keunen remplissent le pasteurisateur avec la quantité de lait nécessaire pour allaiter les veaux le matin et pour l’heure du dîner. Dans la matinée, une minuterie fonctionne sur le pasteurisateur et le lait est refroidi à une température préréglée. Lorsque la bouteille est placée dans le support face au veau, le lait est toujours à une température d’allaitement idéale de 38C.

Source: Agrinovation Ontario

à propos de l'auteur

La référence en nouvelles technologies agricoles au Québec.

Le Bulletin des agriculteurs

Fondé en 1918, Le Bulletin des agriculteurs traite des tendances, des innovations et des dernières avancées en matière de cultures, d’élevages et de machinisme agricole dans le but de faire prospérer les entreprises agricoles d’ici.  

Articles récents de Le Bulletin des agriculteurs

Commentaires