Viser haut pour vos génisses, de la naissance à six mois

Voici les normes à viser pour les génisses de la naissance à six mois. Ces «Gold standard» ont été développés par l’Association nationale américaine des éleveurs de génisses laitières.

I. La mortalité
A. L’âge de 24 heures devrait être utilisé pour séparer les veaux morts à la naissance (moins de 24 heures) des veaux qui mourront par la suite.

B. Tous les veaux devraient être logés dans un environnement sécuritaire à l’écart des adultes et des risques de transmission de maladies.

C. L’ombilic des veaux devrait être désinfecté moins de deux heures après la naissance, car c’est une porte ouverte pour les infections.

D. Viser un taux de mortalité :
– de moins de 5 % entre 24 heures et 60 jours d’âge.
– de moins de 2 % entre 61 et 120 jours d’âge.
– de moins de 1 % entre 121 et 180 jours d’âge.

II. La morbidité
Noter un cas de diarrhée lorsque celle-ci requiert une intervention de plus de 24 heures.

Viser un taux :
– de moins de 20 % entre 24 heures et 60 jours d’âge.
– de moins de 2 % entre 61 et 120 jours d’âge.
– de moins de 1 % entre 121 et 180 jours d’âge.
Noter un cas de pneumonie lorsque le veau malade requiert un traitement antibiotique.

Viser un taux :
– de moins de 10 % entre 24 heures et 60 jours d’âge.
– de moins de 15 % entre 61 et 120 jours d’âge.
– de moins de 2 % entre 121 et 180 jours d’âge.

III. Le gain journalier
Viser le taux de gain journalier recommandé pour la race Holstein:
– Le poids à la naissance est doublé à 60 jours d’âge.

– 1,0 kg de gain journalier entre 61 et 180 jours d’âge.
– 0,9 kg de gain journalier entre 121 et 180 jours d’âge.

IV. La gestion du colostrum
La quantité de colostrum servie au premier repas (deux premières heures de vie) devrait être de 10 % du poids vif de l’animal (un veau de 40 kg devrait recevoir 4,0 kg ou 3,8 litres de colostrum).

La qualité du colostrum :
– le colostrum ne devrait pas contenir de sang, de débris ou de mammite.
– le colostrum ne devrait pas contenir de maladie susceptible d’affecter la santé des veaux.
– vérifier la qualité du colostrum à l’aide d’un colostromètre.
– cibler un compte de bactéries dans le colostrum de moins de 100 000 ufc/ml.

V. La nutrition
Planifier la nutrition des génisses de manière à atteindre les cibles définies aux points II et III.

Servir à volonté de l’eau propre et un concentré de début à chaque veau à partir de trois jours d’âge et rafraîchir ou renouveler ces aliments quotidiennement.

VI. Le logement
L’éleveur doit fournir un environnement propre, sec, sans courant d’air et avec un renouvellement d’air adéquat pour ses génisses de la naissance à six mois d’âge.

Les veaux de 24 heures à 60 jours d’âge doivent disposer de suffisamment d’espace pour se déplacer dans leur enclos. Chaque génisse de 61 à 120 jours d’âge a accès à une surface de 3,2 m2 avec suffisamment d’espace à la mangeoire pour qu’elles puissent toutes manger en même temps. Les génisses de 121 à 180 jours d’âge doivent disposer de 3,7 m2 d’espace par génisse dans un enclos. Si l’animal est en stabulation libre, il doit disposer d’une stalle et d’un espace de mangeoire suffisant pour que toutes puissent manger en même temps.

Source : Dairy Calf And Heifer Association

à propos de l'auteur

Commentaires