Le génome de la tomate séquencé

Nous devons cette avancée scientifique aux chercheurs de l’Institut national de recherche agronomique (INRA) de France et du Consortium du génome de la tomate.

Cette percée aidera les chercheurs à développer des variétés de tomates plus résistantes à la sécheresse, aux maladies et aux insectes. Ce déchiffrage de la séquence complète du génome de la tomate facilitera également les recherches pour l’amélioration des qualités nutritionnelles de la tomate.

Dans le cadre de ce travail de recherche, les scientifiques ont découvert que la tomate contenait 35 000 gènes. Ils ont décortiqué notamment le type, l’ordre et la position des gènes. Toute cette connaissance sera utile également dans les travaux de recherche concernant les autres plantes de la famille des Solanaceae, telles que l’aubergine, le poivron et la pomme de terre.

On retrouve les résultats de cette étude dans le numéro du 31 mai 2012 de la revue scientifique Nature.

Source : INRA

à propos de l'auteur

Journaliste et rédactrice en chef adjointe

Marie-Claude Poulin est journaliste et rédactrice en chef adjointe au Bulletin des agriculteurs.

Articles récents de Marie-Claude Poulin

Commentaires