Deuxième concours de la Route de l’érable

Montréal (Québec), 18 mars 2009 – Pour une deuxième année consécutive,la Fédération des producteurs acéricoles du Québec lance un concours culinaire destiné aux Créatifs de l’érable. Réalisé avec l’appui financier de LaFinancière agricole du Québec, le concours vise à récompenser l’utilisationoriginale et équilibrée de l’érable en cuisine par les chefs québécois. Il estcette année sous la présidence d’honneur du réputé chef lyonnais M. JosephViola, nommé « Meilleur Ouvrier de France » en 2004 et dont le restaurant Danielet Denise vient de recevoir la mention de « Meilleur Bouchon de France » en2009.

Le premier concours, qui visait à créer un entremets à l’érable, a honorétrois Créatifs de l’érable de grand talent. Le premier prix a été attribué auglacier Richard Lachapelle, de Havre-aux-Glaces, situé au marché Jean-Talon,pour son délicieux gâteau glacé au goût de caramel brûlé à l’érable. M.Lachapelle a pu profiter d’un stage à Bormes-les-Mimosas en France avec M.Roland Del Monte, M.O.F. et président du concours 2008. Son entremets estoffert toute l’année à sa glacerie.

Edition 2009
Le concours 2009 s’adresse plus particulièrement aux Créatifs de l’érablespécialisés dans la création de plats et de mets salés, comme les chefs etcuisiniers de restaurant, d’auberge, de bistro et de service de traiteur ainsique d’épicerie fine et de boulangerie offrant des plats prêts à manger. Leplat peut se composer de viande ou de volaille, de légumineuses, de poisson,de mollusques ou de crustacés, de légumes ou d’autres ingrédients pouvantservir de base au mijoté. Le concours se déroulera du 1er avril au 1er juillet2009.

Le jury dévoilera les noms des trois gagnants par l’intermédiaire de sonprésident à l’automne 2009. Les gagnants ajouteront leur création à leur menuhabituel ou l’offriront dans leur commerce pour une période minimale d’un an,au plus grand plaisir des gourmets d’ici et d’ailleurs.

Critères d’évaluation
Les quatre membres du jury évalueront les mijotés en fonction de diverscritères : l’originalité, la présentation, le goût, l’utilisation judicieusedes produits, le coût de revient et l’équilibre général. De plus, lesparticipants devront se soumettre aux conditions suivantes :

– Elaborer, pour quatre personnes, une recette originale de plat mijoté dans lequel on retrouve un produit d’érable pur à 100 % (sirop, beurre, tire, sucre ou flocons); les concurrents peuvent présenter le nombre de plats mijotés de leur choix, pourvu qu’ils respectent les conditions du concours.

– Le plat doit pouvoir être facilement réchauffé, être convivial et répondre aux exigences d’un plat mijoté.

– Tout sucre inverti ou autre élément sucrant entraînera la disqualification du candidat.

Prix
Le grand gagnant se verra offrir un stage de cinq jours, à effectuer en2010, au fameux restaurant de Joseph Viola, Daniel et Denise, à Lyon. Ce prixinclut le transport, l’hébergement et les repas. Deux autres prix serontégalement octroyés et une bourse en argent sera remise aux gagnants.

Rappelons que M. Viola a été nommé « Ambassadeur de l’érable » en 2009 parla Fédération des producteurs acéricoles du Québec et qu’il a proclamé mars« mois de l’érable » dans son bouchon lyonnais.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Fédération des producteurs acéricoles du Québec
http://www.siropderable.ca


Commentaires