Fourragères automotrices signées John Deere

Les six premiers modèles sont mus par des moteurs Powertech de Deere équipés de filtre à particules et recirculation de gaz d’échappement. Le modèle phare, 7980, quant à lui, reçoit la dernière version du moteur Cummins 19 L pour développer ses 800 ch.

Tous les modèles peuvent maintenant être équipés de roues jumelées à l’avant à l’usine pour améliorer la traction et portance. Le système de rotation de la chute a été renouvelé pour s’adapter aux chutes plus longues et permettre une rotation plus rapide.

Grâce à une association avec un fournisseur allemand possédant le brevet, les fourragères de la série 7080 peuvent être équipées de rouleaux craqueurs à disques intercalaires offrant près de trois fois la surface de contact des rouleaux traditionnels. C’est le même type de rouleaux qui équipe les fourragères Katana de Fendt récemment annoncées pour l’Europe et que l’on retrouve depuis peu aussi chez certains fournisseurs indépendants de rouleaux craqueurs. Requérant peu de pression et aucun différentiel de vitesse des rouleaux, les besoins de puissance sont réduits par une action de déchiquetage de l’ensilage versus une action axée sur la compression pour les rouleaux traditionnels.

Le contrôle de longueur de coupe par incrément de mm avec le système IVLOC et la transmission Prodrive sont toujours disponibles. Cette évolution est probablement la dernière de cette série avant la sortie éventuelle d’une nouvelle gamme d’ensileuses John Deere.

à propos de l'auteur

La référence en nouvelles technologies agricoles au Québec.

Fondé en 1918, Le Bulletin des agriculteurs traite des tendances, des innovations et des dernières avancées en matière de cultures, d’élevages et de machinisme agricole dans le but de faire prospérer les entreprises agricoles d’ici.  

Commentaires