Indications quotidiennes du TP et du TB de chaque vache pour une gestion optimisée du troupeau

Décembre 2009 – Le programme de gestion de troupeau Lely dépasse les attentes des éleveurs. Lely T4C, permet à l’éleveur d’être encore plus performant. La dernière version de T4C, disponible depuis le 1er décembre 2009, délivre davantage d’informations, en particulier sous la forme d’attentions combinées, ce qui assure une présentation conviviale des données.

De nouvelles fonctions ont été ajoutées. Un indicateur de matières grasses et protéiques fournit une estimation du TB et du TP au quotidien pour chaque vache. Le suivi de ces données au sein du troupeau offre la possibilité de réagir très rapidement en cas de problème. La santé du troupeau est ainsi améliorée, ce qui permet de réduire les coûts vétérinaires et la fréquence des analyses en laboratoire.

La détection des mammites est encore renforcée. Les mesures et calculs sont encore plus précis et combinent par quartier les signaux sur la conductivité, les couleurs et les temps morts de traite ainsi que le volume du lait. Tous ces signaux sont présentés en une seule alerte claire et ergonomique appelée attention. La fiabilité des attentions dépasse désormais les 99 %, ce qui est bien supérieur aux normes ISO actuellement en vigueur (90%).

Le nouveau système permet également de détecter la présence de lait aqueux qui traduit généralement une infection par E. coli.

La nouvelle version du T4C combinée au système de pesée Gravitor permet aussi de suivre plus précisément les fluctuations du poids des vaches. Le nouveau logiciel prend en compte l’évolution progressive du poids par rapport au poids initial. L’éleveur peut ainsi intervenir très rapidement lorsqu’une vache s’affaiblit.

Le logiciel du programme a été testé intensivement en conditions réelles sur diverses exploitations. Bien entendu, la nouvelle version est disponible sur tous les robots Astronaut Lely A3 Next & Classic, ainsi que sur les modèles Astronaut A3 antérieurs lorsqu’ils ont été équipés du nouveau système de contrôle de qualité du lait (MQC2).

En lançant la toute dernière version de son programme de gestion Lely T4C, Lely fait encore un pas de plus pour améliorer le quotidien des éleveurs laitiers et conforter sa position de leader sur le marché de la traite automatisée.

Plus d’informations techniques sur les nouveautés ?

Indicateur de matières grasses et protéiques
Une indication du contenu en matières grasses et matières protéiques est maintenant fournie chaque jour. Les éleveurs n’ont plus à attendre les résultats d’analyses en provenance de la laiterie ou du contrôle laitier. Cette information est fournie par vache, mais aussi pour le troupeau dans son intégralité. À chaque traite, le lait est analysé, ce qui permet à l’éleveur laitier de réagir plus rapidement en cas de problème. Ainsi, l’éleveur est à même de repérer à un stade précoce l’apparition d’acidose ou d’acétonémie. La santé du troupeau s’en trouve améliorée, les coûts vétérinaires et les coûts d’analyses en laboratoire sont donc réduits. L’indication repose sur la moyenne glissante des 5 dernières traites.

Détection encore plus précise des mammites
Lely s’efforce d’assurer un taux de fiabilité des attentions de 100 % pour les mammites. Le robot Lely Astronaut, seul robot de traite avec système de pulsations par quartier garantit une traite de qualité pour chaque quartier. Avec le nouveau MQC et la version actualisée de T4C, la sensibilité de détection des mammites a augmenté au-delà des 90 % exigés par la norme ISO ; la fiabilité des attentions a même dépassé les 99 %. Les calculs et mesures ont encore été affinés et améliorés et intègrent une combinaison de signaux sur les facteurs de conductivité, de couleur, de quantité de lait par quartier et de temps morts de traite. Tous ces signaux pertinents sont présentés en une seule attention claire et précise.

Détection du lait aqueux
Le lait aqueux est considéré comme une indicateur d’apparition de maladies. Il peut indiquer un stade très précoce d’une infection par E. coli. Les réactions inflammatoires foudroyantes entraînées par l’E.coli nécessitent une action immédiate : ce n’est qu’en réagissant rapidement que les chances de guérison sont bonnes. Si du lait aqueux est détecté, une attention claire est immédiatement émise par le nouveau T4C. L’éleveur laitier peut même prévoir un préréglage pour une séparation automatique du lait aqueux.

Amélioration des attentions relatives aux fluctuations de poids
Le système de pesée du robot de traite Astronaut de Lely a une double fonction : non seulement il gère la position du bras pendant la traite, mais il pèse également les vaches lors de chaque traite. Jusqu’à maintenant, cette information était présentée comme une série de chiffres (pesées). Les attentions mettaient principalement en évidence les vaches présentant des fluctuations de poids (trop) remarquables dans un laps de temps relativement court (nos propres recherches ont démontré que l’attention relative à une perte de poids due à une maladie est maintenant générée trois jours plus tôt.). Le nouveau logiciel prend également en compte l’évolution progressive du poids et le rapport au poids initial, ce qui permet aux éleveurs d’agir rapidement. Enfin, l’évolution du poids des animaux est un excellent indice utile aux conseillers en élevage pour affiner la ration, notamment en début de lactation.

Le Groupe Lely
Chez Lely, nous mettons tout en oeuvre pour aider les éleveurs à anticiper les évolutions du marché et à améliorer leur bien-être social et financier. Depuis soixante ans, Lely offre aux éleveurs des produits et des services spécifiquement développés pour répondre à leurs besoins. Lely est donc aujourd’hui le leader incontesté du marché des systèmes de traite automatisés et jouit d’une très forte position dans le secteur du machinisme agricole. Avec 1.200 collaborateurs répartis dans plus de 60 pays, le groupe affiche un chiffre d’affaires annuel d’environ 390 millions d’euros en 2008.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Lely
www.lely.com


Commentaires