La Cidrerie du Minot célèbre 20 ans de savoir et de passion

Hemmingford, automne 2008 – La Cidrerie du Minot, exploitée par deux Québécois d’origine bretonne, Robert et Joëlle Demoy, célèbre cette année 20 ans de cidriculture artisanale au Québec.

Le domaine de 52 hectares, situé à 60 km de Montréal, idéal pourla cidriculture en raison de son sol graveleux et de son microclimatexceptionnel, devient en 1987 la propriété des Demoy, qui ont pourobjectif d’y transformer la pomme. Ils obtiennent en 1988 le premierpermis de production artisanale de cidre, ouvrant ainsi la porte à lacidriculture québécoise. Leur toute première récolte voit naître leCrémant de pomme du Minot, premier cidre mousseux à effervescencenaturelle. Il sera suivi par plus d’une dizaine de cidres, tousproduits à la façon Robert Demoy, avec savoir et passion.

Tout dernièrement, le Méritas Louis-Hébert 2008, décerné par laFédération des producteurs de pommes du Québec, a été remis àRobert Demoy, ce pionnier venu d’outre-Atlantique à l’instar deLouis Hébert, en reconnaissance de son apport dans la relance dela cidriculture artisanale québécoise.

Nombreux sont ceux qui ont bénéficié des conseils et de la compétencede Robert Demoy, qui dit s’inspirer des techniques traditionnellesde Bretagne, soit une longue fermentation à basse température,sans ajout de sucre, alliée à l’utilisation d’un équipementdernier cri. Aux yeux des Demoy, la qualité de leurs produits et laqualité de vie doivent cohabiter harmonieusement : « C’est pourcette raison d’ailleurs que nous aimons toujours autant notre métier. »

La relève se prépare au sein de la Cidrerie du Minot. Depuis deuxans, Audrenne Demoy s’est jointe à l’entreprise et occupe le postede directrice de production, tandis qu’Alan Demoy est analyste engestion et outils de marketing. Une équipe de 10 personnes graviteautour des Demoy et soutient les efforts de cette entreprise qui,après 20 ans de production cidricole, demeure un phare dans lemonde de l’élaboration de boissons artisanales au Québec.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Cidrerie du Minot
http://www.duminot.com/


Commentaires