Maïs : nouvel herbicide du groupe 28

L’Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire (ARLA) a récemment homologué l’herbicide Converge, destiné à la culture du maïs.

L’isoxaflutole (IFT), une molécule chimique récemment découverte et présente dans Converge, fait partie de la famille des isoxasoles, repérée par les chercheurs de la société Aventis CropSciences, en Angleterre. Cette molécule provoque une photo-oxydation fatale de la chlorophylle dans le feuillage exposé au soleil. Incapables de se nourrir par photosynthèse, les plants blanchis meurent. Les plantules en germination exposées à Converge n’émergent pas ou blanchissent et meurent sans pouvoir développer plus d’une ou deux feuilles.

Converge est activé par la pluie; cependant, contrairement aux autres herbicides, cet herbicide est activé par les plantules qui émergent avant la pluie et au moment de la précipitation. Ce pouvoir de recharge après des périodes de sécheresse assure un contrôle supérieur.

Selon la recherche, une seule dose d’application permet de lutter efficacement contre la plupart des mauvaises herbes, exception faite du panic d’automne et du panic millet, qui nécessitent une dose plus forte.

On destine l’IFT au groupe d’herbicides 28, ce qui en fait un atout important pour gérer la résistance. La meilleure nouvelle dans tout cela sera sûrement que les essais approfondis effectués jusqu’à présent n’ont pas permis de déceler de semence affichant une mutation de résistante à l’IFT.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Aventis

http://www.aventis.com/




Commentaires