Production ovine : développement de nouveaux ÉPD

Les prises de données dans le cadre du projet intitulé « Introduction de l’appareil Ultra-Scan 50 en production ovine » ont commencé le 26 juin dernier à la Station d’évaluation génétique des béliers et à la Station d’évaluation des agneaux commerciaux.

Ce projet a deux objectifs : l’introduction d’un appareil Ultra-Scan 50, pour effectuer les mesures d’épaisseur de gras dorsal et d’épaisseur d’oeil de longe chez les agneaux et le développement de nouveaux écarts prévus chez les descendants (ÉPD) pour ces deux caractères.

L’utilisation de l’Ultra-Scan 50 améliorera la précision des données d’épaisseur de gras dorsal et d’épaisseur d’oeil de longe. Le développement de nouveaux ÉPD pour ces deux caractères permettra de doter la production ovine de nouveaux outils de sélection génétique. Compte tenu que la mise en place de la classification des carcasses est en cours et que la qualité des carcasses aura de plus en plus d’influence sur le prix de vente, les nouveaux ÉPD devraient être très utiles aux producteurs. En effet, ils fourniront des renseignements précieux concernant la sélection génétique ayant pour but d’améliorer le produit. Les résultats de ce projet devraient être connus en octobre 2002.

La Société des éleveurs de moutons de race pure du Québec, la Société de gestion de la station d’épreuve ovine du Québec, le Comité de gestion de la station d’évaluation des agneaux commerciaux, le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, le Centre de développement du porc du Québec et le Centre d’expertise en production ovine du Québec sont partenaires dans le projet.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Centre de développement du porc du Québec (CDPQ)

http://www.cdpqinc.qc.ca

Centre d’expertise en production ovine du Québec (CEPOQ)

http://www.cepoq.com/

Ministère de l’agriculture des pêcheries et de l’alimentation du Québec (MAPAQ)

http://www.agr.gouv.qc.ca/




Commentaires