Photo : Marie-Josée Parent

Retarder l’insémination des vaches en stress métabolique

S’assurer que les vaches ont retrouvé l’équilibre énergétique avant de procéder à l’insémination permettrait d’éviter une « programmation » défavorable des embryons

Allonger la période d’attente entre la mise bas et la prochaine insémination serait préférable pour les vaches. Un embryon qui se forme pendant cette période critique subirait des conséquences selon des chercheurs en épigénétique.



Fier de ses bêtes

Fier de ses choix, fier de ses bêtes, un éleveur de l’Islet-sur-Mer raconte sur vidéo pourquoi il s’est lancé en production.