Le réchauffement climatique plus menaçant que le terrorisme

David Anderson a précisé que les conséquences de ne rien faire seraient désastreuses -- le blé qui pousse dans les prairies canadiennes et dans les grandes plaines américaines ne produira éventuellement plus assez de nourriture pour nourrir la population, selon lui, si aucune mesure n'est prise pour combattre le réchauffement climatique.