295 boisseaux, au Québec!

C’est du jamais vu : 18,53 Tm/ha! Cette marque a été atteinte dans une parcelle de maïs de l’Agrocentre Saint-Hyacinthe chez le producteur Gilbert Charron, de la Ferme Brown Heaven, à Verchères, une zone de 2900 UTM.

La parcelle contenait six hybrides Croplan de 2900 à 3125 UTM semés le 27 avril. Ils ont tous donné plus de 16 Tm/ha lors des pesées à la récolte le 14 novembre dernier.

Éleveur de vaches Suisses brunes, Gilbert Charron reconnaît que le bout de champ utilisé est de qualité exceptionnelle et qu’il donne habituellement de très bons rendements. Il cultive ce sol argileux en travail conventionnel et y applique du fumier.

La parcelle en question était en soya l’an dernier, en maïs l’année précédente et en foin auparavant. Elle a reçu 200 unités d’azote cette saison.

-Les Suisses brunes font-elles un meilleur fumier que les Holstein?
« Ça doit! », répond le producteur.

-Êtes-vous fier de ce résultat?
« Oui, mais je pense que les vendeurs de semences sont plus fiers que moi! »

À l’Agrocentre Saint-Hyacinthe, il s’agit du plus haut rendement jamais observé dans une parcelle.

L’agronome Marie-Andrée Noël, directrice de territoire chez Croplan par WinField, admet aussi n’avoir jamais vu un rendement aussi élevé. « J’ai envoyé un courriel à mes collègues aux États-Unis pour leur dire que dans mon pôle Nord au Québec, j’ai fait du 295 boisseaux à l’acre! »

À 18,53 Tm/ha, ou 7,5 Tm/a, on s’approche drôlement de l’objectif de 300 boisseaux à l’acre que se sont fixés plusieurs producteurs ontariens et américains.

L’hybride gagnant est le 5337 VT3P de Croplan (3125 UTM) semé à une population de 34 500 le 27 avril. La pesée reflète le rendement de huit rangs sur une distance de 405 pieds. Le taux d’humidité était de 20,8 % et le poids spécifique, 70 kg/hl.

à propos de l'auteur

Articles récents de André Dumont

Commentaires