« Agrinove ne se laissera pas intimider par l’attaque injustifiée d’une multinationale »

Sainte-Claire de Bellechasse (Québec), 18 septembre 2002 – « Agrinove ne se laissera pas intimider par l’attaque injustifiée d’une multinationale. » Tels sont les premiers mots du directeur général de la coopérative agroalimentaire Agrinove, M. Patrice Carle, à la suite de la poursuite judiciaire intentée en Cour fédérale du Canada par Parmalat Food inc.

Le recours préparé par le bureau ontarien du cabinet d’avocats Smart &
Biggar vise directement la nouvelle gamme de produits laitiers de longue

conservation de marque Grand Pré qu’Agrinove a présentée officiellement aux
médias le 7 août dernier. Cette nouvelle gamme, qui fait présentement son
entrée sur le marché québécois, comprend des laits nature (1 %, 2 % et
3,25 %), des crèmes (10 %, 15 % et 35 %) ainsi que des laits aromatisés (2 %)
offerts en trois saveurs (fraise, chocolat et cappuccino).

Dans sa demande, Parmalat invoque une prétendue violation de sa marque de
commerce et de ses droits d’auteur sur le design de ses emballages pour
réclamer notamment le retrait immédiat de la gamme de produits Grand Pré, et
ce, dans tous les points de vente où ils sont distribués, de même que la
destruction de tous les nouveaux emballages Grand Pré.

L’attitude cavalière et agressive de Parmalat incite la direction
d’Agrinove à penser que la multinationale perçoit comme une menace pour

certains de ses produits l’éclatant succès du lancement de la nouvelle gamme
Grand Pré.

« En déposant une poursuite dont les conséquences seraient désastreuses
pour Agrinove, la multinationale Parmalat, qui détient près de 25 % des parts
de marché du secteur des produits laitiers au Canada, semble déterminée à
prendre les grands moyens pour tuer dès à présent la marque Grand Pré et
affaiblir dangereusement notre coopérative dont les parts de marché au Canada
sont, pour l’instant, inférieures à un dixième de un pour cent (0,1 %). Je
laisse aux consommateurs le soin de tirer leurs propres conclusions face à une
attitude aussi arrogante », d’ajouter M. Carle.

De son côté, le directeur, développement et commercialisation d’Agrinove,
M. Robert Nadeau, affirme que « la déclaration de guerre de Parmalat constitue
une insulte à l’intelligence des consommateurs, car il n’y a aucune confusion

possible entre nos produits laitiers et ceux de Lactantia. Non seulement les
contenants sont-ils différents sur le plan de la forme et de l’illustration,
mais nos produits ne sont même pas placés au même endroit dans les magasins
d’alimentation. Les produits Lactantia sont dans un comptoir réfrigéré, tandis
que les nôtres sont dans un présentoir séparé et non réfrigéré, car nous les
fabriquons selon le procédé UHT qui permet de les conserver longtemps à une
température ambiante normale. »

Le conseil d’administration et la direction d’Agrinove sont déterminés à
ne pas se laisser distraire par la démarche d’une multinationale qui
s’apparente à une manoeuvre d’intimidation visant à sortir Grand Pré du marché
avant même que la marque prenne son envol.

M. Carle affirme qu’« Agrinove est déterminée à protéger sa marque Grand
Pré et, conséquemment, ses membres, c’est-à-dire 930 producteurs laitiers
québécois, de même que ses 180 employés et leurs familles. »

« Il y va non seulement de l’expertise unique que le Québec est à
consolider en matière de production de lait à ultra-haute température, mais
aussi du droit des consommateurs à avoir accès à une offre aussi large et
variée que possible de produits alimentaires innovateurs, nutritifs, sains et
de très haute qualité », de conclure le directeur général d’Agrinove.

Fondée en 1941, Agrinove est la 3e plus importante coopérative laitière
du Québec et la 5e plus importante du Canada. La coopérative agroalimentaire
regroupe 930 producteurs laitiers de la grande région de Québec, de la Beauce
et de Chaudière-Appalaches, qui produisent près de 250 millions de litres de
lait annuellement. En plus d’être active dans la collecte et le transport de
lait, elle exploite une usine à Sainte-Claire de Bellechasse où elle
transforme chaque année 30 millions de litres de lait, pour le marché
domestique et l’exportation. En plus d’y fabriquer les produits de marque
GRAND PRE qu’elle commercialise, elle emballe des produits nutritionnels en
contenants aseptiques et en cannettes pour diverses entreprises alimentaires.
Sa filiale Citermodal inc. se spécialise dans le transport de produits
liquides en vrac et effectue le transport de produits réfrigérés et de
marchandises diverses.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agrinove

http://www.agrinove.com

Parmalat Canada

http://www.parmalat-ca.com/

Commentaires