Ligne de temps

Un tracteur paré à tout

Bientôt, les tracteurs sillonneront les routes à toute heure du jour et de la nuit pour profiter de la moindre fenêtre offerte par Mère Nature pour aller dans les champs. Le retour sur les routes signifie aussi qu’il faudra partager la voie avec des machineries de plus en plus grosses et imposantes.

Une entreprise des Pays-Bas a pensé doter les tracteurs de pare-chocs pour les rendre plus visibles, mais aussi pour amoindrir les conséquences des impacts avec d’autres véhicules. Puisque la taille des équipements est de plus en plus élevée, la garde au sol l’est également, ce qui amplifie la zone de danger, selon la société Agribumper. Le coin gauche est particulièrement à risque : à la suite d’un impact, un autre véhicule de petite taille pourrait se retrouver sous les roues avant du tracteur.

Image du site de Agribumper qui montre une situation courante sur les routes de campagnes.

Image du site de Agribumper qui montre une situation courante sur les routes de campagnes.

La pièce ne poserait pas de restriction aux mouvements du tracteur et peut rester en place en permanence. La hauteur du pare-choc est réglable par un système hydraulique. Dotée de protections pour les jantes en caoutchouc, la pièce est équipée de feux diurnes LED intégrés et clignotants. Son rayon de braquage est de seulement 20 cm de plus que le rayon du tracteur.

Selon Agribumper, sa pièce peut être installée sur une douzaine de marques de tracteurs, dont Case IH, Class, New Holland, John Deere et Massey Ferguson.

L’entreprise a mis sur le web de nombreuses vidéos illustrant des tracteurs de marques diverses équipés de ses pare-chocs.

La première met en action un tracteur Fendt. Un tracteur John Deere est en vedette dans une autre vidéo, alors que dans ce dernier visionnement, un tracteur Massey Ferguson est utilisé.

 

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires