Aide financière pour appuyer la construction du Pavillon multifonctionnel de St-Hyacinthe

Saint-Hyacinthe (Québec), 28 novembre 2006 – Le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, ministre responsable de la région duCentre-du-Québec et député de Richmond, M. Yvon Vallières, et le ministre duDéveloppement économique, de Innovation et de l’Exportation, M. RaymondBachand, annoncent l’attribution d’une aide financière gouvernementale de 1M $ pour soutenir le projet de construction du Pavillon multifonctionnel de laSociété d’agriculture de Saint-Hyacinthe.

« Grâce au Pavillon multifonctionnel, Saint-Hyacinthe et la régiondisposeront d’une infrastructure de pointe qui contribuera indéniablement àconsolider la position dominante de la Technopole agroalimentaire sur la scènenationale et internationale. En plus de mieux répondre aux besoins desorganisateurs d’expositions, de salons et de grandes réunions à caractèreagricole, je suis convaincu qu’une pareille installation favorisera la venuede nouveaux événements dans le domaine de l’agroalimentaire », a indiqué leministre Yvon Vallières.

Le Pavillon multifonctionnel, qui sera érigé au cours des prochains mois sur le terrain de la Société d’agriculture, prendra la forme d’un grand bâtiment de 85 000 pieds carrés.

La Société d’agriculture de Saint-Hyacinthe existe depuis 1936 et possèdeune vaste expertise en matière d’organisation d’événements et de gestionimmobilière. Elle s’est dotée au fil des ans des aménagements nécessaires à latenue de ses activités, dont la principale est l’Exposition agricole etalimentaire de Saint-Hyacinthe.

« Le futur Pavillon multifonctionnel est appelé à générer des retombéeséconomiques estimées à près de 14 millions de dollars. Un projet commecelui-ci constitue un bel exemple de l’implication de la Société dans sonmilieu. La Société mérite donc que son leadership dans ledéveloppement de la région soit souligné », a mentionné le ministre RaymondBachand.

Soulignons que la Montérégie est une des régions dominantes du Québec ence qui concerne l’industrie bioalimentaire. En effet, l’activitébioalimentaire procure de l’emploi à près de 75 000 personnes et génère unproduit intérieur brut de 2,79 milliards de dollars, ce qui en fait ladeuxième région à ce chapitre. Le secteur de la production est très dynamique.En plus d’être la plus importante région productrice pour ce qui est descéréales, des légumes et de l’horticulture ornementale, elle abrite ledeuxième plus important bassin de transformateurs d’aliments du Québec.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Développement économique et régional et Recherche
http://www.mic.gouv.qc.ca/index.html

Ministère de l’agriculture des pêcheries et de l’alimentation du Québec (MAPAQ)
http://www.mapaq.gouv.qc.ca

Commentaires