Ajout de la mye à la liste des espèces désignées au sens de la politique de délivrance et de renouvellement des permis

Québec (Québec), 7 mars 2003 – Le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec, M. Maxime Arseneau, annonce que la mye devient une espèce désignée au sens de la politique de délivrance et de renouvellement des permis de transformation des produits marins. Elle s’ajoute à une liste comprenant déjà le homard, le crabe des neiges, la crevette nordique et les poissons de fond.

Cette décision s’inscrit dans la foulée de la consultation menée auprèsde l’Association québécoise de l’industrie de la pêche et de la recommandationdu Comité d’étude des demandes de permis qui se sont prononcés en faveur decette mesure. La démarche s’est déroulée dans le respect du processus prévupar ladite politique.

Il se dégage de l’analyse du comité que la mye fait l’objet d’uneutilisation qui permet difficilement d’accroître l’effort de transformationdans un système de gestion souple tel qu’on le trouve, tant en ce qui concernesa capture que sa préparation. Aussi, afin d’assurer la pérennité desactivités de transformation de la mye, il convient de les encadrer au mêmetitre que celles des autres espèces désignées.

Ainsi, un établissement de préparation de produits marins déjà souspermis et intéressé par la transformation de la mye devra tout d’abord enfaire la demande. La délivrance d’une nouvelle autorisation pourra, le caséchéant, faire l’objet de conditions ou restrictions qui seront déterminéesdans le cadre d’une analyse portant sur la pertinence d’augmenter la capacitéde transformation.

Mise à jour des permis existants
L’entrée en vigueur de cette mesure implique la mise à jour des permisexistants des établissements situés en régions maritimes. Cet exerciceconsistera à reconnaître aux détenteurs actuels les activités effectivementréalisées avec la mye sur la base des données disponibles pour les saisons depêche 1999, 2000 et 2001. Les détenteurs de permis touchés par cette nouvelledisposition recevront dans les prochaines semaines un préavis à cet effet etcette opération sera réalisée au fur et à mesure du renouvellement de leurpermis.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Association Québécoise de l’Industrie de la Pêche (AQIP)
http://www.quebecweb.com/aqip/introfranc.html

Ministère de l’agriculture des pêcheries et de l’alimentation du Québec (MAPAQ)
http://www.agr.gouv.qc.ca/

Commentaires