Améliorations à la Ferme de recherche de l’Î.-P.-É.

Harrington (Île-du-Prince-Édouard), le 14 septembre 2000 – Le secrétaire d’État au Développement rural et à l’Initiative fédérale de développement économique dans le Nord de l’Ontario, l’honorable Andy Mitchell, a annoncé aujourd’hui, au nom du ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, M. Lyle Vanclief, que le gouvernement du Canada s’engage à apporter des améliorations à la Ferme de recherche de Harrington, un établissement d’Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC).







Les nouvelles installations permettront au Centre de recherches sur les cultures et les bestiaux d’AAC d’être encore plus efficace en centralisant ses activités de recherche sur le terrain à la Ferme de Harrington, regroupant ainsi les travaux de recherches menés présentement sur trois sites différents.


Le coût de ces améliorations est évalué à plus de cinq millions de dollars. Le contrat de construction devrait être attribué au début du mois d’octobre.

Les nouvelles installations permettront au Centre de recherches sur les cultures et les bestiaux d’AAC, à Charlottetown, d’être encore plus efficace en centralisant ses activités de recherche sur le terrain à la Ferme de Harrington, regroupant ainsi les travaux de recherches menés présentement sur trois sites différents.

C’est à l’occasion d’une cérémonie à la Ferme de recherche de Harrington que M. Mitchell en a fait l’annonce devant des représentants des milieux agricole et scientifique du Canada atlantique. Les invités ont par la suite visité les sites où quatre nouveaux bâtiments agricoles seront érigés.

« Le Centre de recherches sur les cultures et les bestiaux et ses fermes satellites se sont avérés d’une importance capitale pour le développement de l’agriculture de l’Île et du Canada pendant plus de 80 ans, a fait savoir M. Mitchell. L’aide financière accordée aujourd’hui témoigne de l’engagement soutenu du gouvernement à l’égard de ce genre de recherche au profit du secteur. »

« Tous les centres de recherches d’Agriculture et Agroalimentaire Canada contribuent de façon importante au succès du secteur agricole et agroalimentaire de notre pays, a mentionné M. Vanclief. En regroupant l’ensemble des installations du Centre de recherches sur les cultures et les bestiaux en un seul emplacement, ces fonds permettront au Centre de poursuivre son travail remarquable. »

« Cela représente un investissement dans l’infrastructure de recherche de l’Île-du-Prince-Édouard et témoigne de l’engagement du gouvernement fédéral à l’égard de la croissance, de la viabilité et de l’innovation dans le secteur agricole de la province et à l’échelle du pays », a déclaré le député de Malpeque, M. Wayne Easter.

Le Centre, l’un des 19 établissements de recherches d’Agriculture et Agroalimentaire Canada au pays, se spécialise dans les systèmes d’agriculture intégrée. Il s’occupe du développement et du transfert technologique des systèmes intégrés de cultures et d’élevage de bétail, systèmes qui protègent les ressources naturelles et l’environnement.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada

http://Aceis.AGR.CA/

Centre de recherches sur les cultures et les bestiaux

http://res2.agr.ca/charlottetown/

Commentaires