Assurance récolte : plus d’avis de dommages cette année

La Financière agricole a présenté son bilan de mi-saison en assurance récolte.

Le nombre d’avis de dommages à l’assurance récolte est beaucoup plus important que d’habitude. Dans son bilan de mi-saison en assurance récolte, la Financière agricole a indiqué avoir 2395 avis de dommages à ce jour en 2020, comparativement à 1066 à pareille date l’an passé. C’est 66% de plus qu’en 2019 et 46% plus qu’en 2018. L’organisme a déjà versé quelque 2 391 680$ en indemnités.

En date du 7 juillet, l’organisme fait état d’une saison marquée par un important déficit hydrique dans l’ensemble du Québec. Un manque d’eau qui a touché principalement les plantes fourragères et les céréales à paille. Dans un premier temps, la première fauche de foin a été effectuée avec du retard dans plusieurs secteurs. Bien que la qualité du foin ait été au rendez-vous, le rendement s’est avéré très variable, voire inférieur aux normales dans la majorité des secteurs. Quant à la repousse de la deuxième fauche, elle a été affectée par le manque de précipitations. Les trois canicules et la pénurie d’eau ont eu des effets sur plusieurs cultures. Les céréales ont un faible tallage et des pailles plus courte que d’habitude. Les plantules de pommes de terre, de leur côté, connaissent une croissance lente et inégale.

Source : La Financière agricole

à propos de l'auteur

La référence en nouvelles technologies agricoles au Québec.

Le Bulletin des agriculteurs

Fondé en 1918, Le Bulletin des agriculteurs traite des tendances, des innovations et des dernières avancées en matière de cultures, d’élevages et de machinisme agricole dans le but de faire prospérer les entreprises agricoles d’ici.  

Articles récents de Le Bulletin des agriculteurs

Commentaires