Augmentation de la valeur des terres agricoles au Québec

Sainte-Foy (Québec), 14 avril 2008 – Selon les évaluateurs de Financement agricole Canada (FAC), la valeur moyenne des terres agricoles au Québec a subi une augmentation de 3,6 p. 100 au cours du dernier semestre de 2007.

FAC a rendu public aujourd’hui son rapport Valeur des terres agricoles – printemps 2008. Ce rapport, qui est publié deux fois par année, renferme de l’information sur les changements observés quant à la valeur des terres agricoles au Canada. À titre de principal fournisseur de financement auprès de l’industrie agricole au Canada, Financement agricole Canada offre également d’autres services tels que des logiciels, de l’information et de la formation dans le domaine de la gestion agricole.

« La valeur des terres agricoles au Canada reflète les tendances de notre agriculture nationale. Les prix élevés des terres dans l’Ouest canadien sont attribuables à des facteurs tels que la force des secteurs des céréales et des oléagineux, tandis que les difficultés auxquelles sont confrontés les secteurs de l’élevage bovin et porcin au Canada atlantique donnent lieu à de plus faibles augmentations », explique Rémi Lemoine, vice-président principal, Portefeuille et risque de crédit, à FAC. « Nous observons également une concurrence accrue de la part des acquéreurs de terres agricoles, qui comprennent des investisseurs d’ici et d’ailleurs dans le monde, des acquéreurs urbains, des propriétaires fonciers non gérants et des producteurs traditionnels. »

La valeur des terres agricoles au Québec a augmenté de 3,6 p. 100 au cours du dernier semestre de 2007 comparativement à des hausses de 1,2 p. 100 observées de janvier à juillet 2007 et de 0,9 p. 100 au cours du dernier semestre de 2006.

Dans l’ensemble, la valeur des terres agricoles au Canada a subi une hausse de 7,7 p. 100 au cours des six derniers mois de 2007. Cette augmentation reflète la tendance à la hausse observée au Canada depuis 2000.

« Le rapport Valeur des terres agricoles de FAC constitue l’un des nombreux moyens déployés pour aider les producteurs primaires et d’autres intervenants du monde agricole à prendre des décisions stratégiques pour les aider à croître et à prospérer », ajoute Rémi Lemoine. Le rapport complet est accessible à www.valeurdesterresagricoles.ca.

Financement agricole Canada (FAC) est le plus important fournisseur de solutions financières et commerciales aux agriculteurs et aux agroentrepreneurs canadiens. Passionnés de l’agriculture, les membres de son personnel assurent le service à la clientèle à partir de cent bureaux situés principalement dans les régions rurales du Canada. FAC a un portefeuille de première qualité de plus de 13 milliards de dollars et a connu une quatorzième année consécutive de croissance, ce qui témoigne de la réussite de sa clientèle.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Financement agricole Canada (FAC)
http://www.fac-fcc.ca/

Commentaires