Augmentation du sous-indice des prix des marchandises agricoles en juin

Montréal (Québec), 9 juillet 2002 – De mai à juin, une forte baisse des prix
du pétrole, du gaz et des produits forestiers a ramené l’Indice des prix des
marchandises de BMO Groupe financier de 108,5 à 104,1 (1993=100).
Cette baisse de 4 % est la plus forte baisse de l’indice depuis neuf mois.

« Ces derniers mois, la reprise des marchés des marchandises a nettement
marqué le pas », a déclaré Earl Sweet, économiste en chef adjoint.

C’est l’énergie qui a nettement contribué le plus à la baisse de l’Indice
des prix des marchandises de BMO Groupe financier. Le sous-indice du pétrole
et du gaz a accusé en juin un deuxième recul mensuel consécutif, en baisse de
10,9 % après avoir connu en mai une diminution plus légère de 0,6 %. Les prix
du gaz naturel ont enregistré une chute particulièrement vive, en raison des
réserves souterraines gonflées. Les prix des métaux et minéraux et des
produits agricoles ont toutefois affiché de légers gains, ce qui incite M.
Sweet à laisser entendre que les forces qui stimulent les prix domineront plus
nettement lorsque la reprise de l’économie mondiale se raffermira.

« Des secteurs comme les métaux et, dans une moindre mesure, les pâtes et
papiers devraient être à l’avant-garde de la reprise, a déclaré M. Sweet.

Néanmoins, on peut s’attendre à une certaine volatilité à court terme alors
que se produira la transition d’un marché baissier à un marché plus haussier. »
M. Sweet a ajouté que, entre temps, l’excédent de capacité de production et le
niveau élevé des stocks nuisent fortement à la reprise de certains produits.

Les problèmes sur le marché du bois d’oeuvre ont continué en juin de
faire baisser le sous-indice des produits forestiers. Ce dernier a accusé une
troisième baisse mensuelle consécutive qui a complètement effacé les hausses
enregistrées en début d’année. Dans une grande mesure, le fléchissement des
prix du bois d’oeuvre en juin a continué de découler de la possibilité
qu’avaient les exportateurs canadiens de bois d’oeuvre d’exporter leurs
produits en franchise de droit vers les Etats-Unis jusqu’en mai. Cette
ouverture en mai a entraîné une accumulation temporaire de stocks aux Etats-

Unis.

En juin, le fléchissement du dollar américain, les réductions de la
production et la baisse des stocks ont fait monter le sous-indice des métaux
et minéraux. Bien que d’importantes baisses de prix à court terme soient peu
vraisemblables, l’indice devrait augmenter vers la fin de l’année alors que la
demande de métaux se renforcera dans un contexte de reprise économique
mondiale. Le cuivre et le nickel ont montré la voie, reflétant le resserrement
de l’offre de ferraille et le renforcement de la production industrielle. De
nouveaux progrès du cours du cuivre pourraient devoir attendre jusque vers la
fin de l’année, car les stocks restent encore relativement élevés.

En juin, le sous-indice de l’agriculture a augmenté légèrement alors que le mauvais temps a retardé la plantation et a nui à la qualité des récoltes. Les craintes liées aux dommages causés aux récoltes par la météo continueront vraisemblablement de faire augmenter les prix dans le mois à venir. A plus
long terme, la baisse des rapports mondiaux entre les stocks et la
consommation pour ce qui est du blé et des céréales secondaires devrait
pousser l’indice à la hausse au cours de la prochaine année. M. Sweet a ajouté
que « les prix du canola ont été soutenus par le resserrement de l’offre
mondiale d’huiles alimentaires et les attentes d’une diminution des récoltes
d’oléagineux ».


Indice des prix des marchandises de BMO Groupe financier en juin 2002
————————————————————————-
Variation en % par rapport à
Niveau de juin 2002 ———————————
1993 = 100 Un mois plus tôt Un an plus tôt
————————————————————————-
Toutes les marchandises 104,1 -4,0 -13,3
————————————————————————-
Pétrole et gaz 134,8 -10,9 -16,9
————————————————————————-
Métaux et minéraux 104,6 1,5 0,5
————————————————————————-
Produits forestiers 90,3 -1,3 -17,9
————————————————————————-
Agriculture 82,9 2,0 -1,1
————————————————————————-

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Banque de Montréal

http://www.bmo.com/francais/index.html

Commentaires