Attention aux feux de paille

Circuler avec un véhicule dans un champ couvert de paille peut comporter un risque. Un producteur de Saint-Paul, dans Lanaudière, vient de l’apprendre à ses dépens. Son véhicule côte à côte s’est enflammé.

« Ça s’est passé dans un champ de blé qu’on venait de récolter et pour lequel on prépare un plan de nivelage, raconte Sylvain Raynault. Mon employé prenait des mesures topographiques avec le côte à côte et il s’est arrêté un instant pour uriner. Le feu a pris près du tuyau d’échappement. Il a eu juste le temps de saisir l’ordinateur et le récepteur GPS et de se sauver en courant avant que le véhicule ne s’embrase. »

Ce producteur bio croit que la météo qui a prévalu dans sa région cet été a créé des conditions propices à ce genre d’incident. « J’ai rarement vu une année aussi sèche », rapporte-t-il, ajoutant : «Un de mes amis me racontait en fin de semaine que ça lui est déjà arrivé. En discutant avec d’autres producteurs, je réalise que de tels incendies ne sont pas si rares.»

Quelle leçon en tirer? « Je crois que dorénavant, avant de circuler dans un champ de paille, je vais d’abord travailler un peu le sol pour l’enfouir », déclare Sylvain Raynault.

 

 

à propos de l'auteur

Journaliste

André Piette est un journaliste indépendant spécialisé en agriculture et en agroalimentaire.

André Piette's recent articles

Commentaires