Calamités agricoles en France: 39,3 millions d’euros pour 17 départements

Paris (France), 8 septembre 2005 – La commission nationale des calamités agricoles a décidé l’attribution d’un montant de 39,3 millions euros pour les agriculteurs de 17 départements touchés par la sécheresse, a annoncé le ministère de l’Agriculture dans un communiqué.

Cette première reconnaissance de caractère de calamité dans ces 17 départements fera l’objet d’un arrêté interministériel, qui permettra aux exploitants sinistrés de déposer une demande d’indemnisation auprès des directions départementales de l’agriculture, ajoute le ministère.

Les départements dont l’état de calamité agricole a été reconnu en totalité sont les Hautes-Alpes, l’Ardèche, la Corrèze, la Creuse, la Drôme, la Lozère, les Hautes-Pyrénées, les Deux-Sèvres, la Vendée, la Vienne et la Haute-Vienne.

Les départements reconnus en partie sont l’Aveyron, la Côte d’Or, l’Isère, la Haute-Loire, le Rhône et le Tarn.

La commission, dont c’était la première réunion pour 2005, a reconnu le caractère de calamités agricoles dans ces 17 départements uniquement pour des pertes de récoltes fourragères déjà établies par les missions d’enquête départementales.

Il s’agit donc à ce stade, précise le ministère, des dommages sur les cycles d’exploitation de printemps et d’été des prairies. Les pertes d’automne et de maïs ensilage, constatées plus tard, seront examinées lors de la prochaine réunion de la commission.

La situation des zones d’élevage plusieurs fois sinistrées par la sécheresse ces dernières années fera l’objet de mesures particulières.

Les éventuelles pertes sur les cultures dont les récoltes n’avaient pas encore eu lieu seront examinées lors des réunions ultérieures de la commission nationale qui auront lieu en octobre et en novembre.

Au cours de ces réunions, sera également examinée la situation d’autres départements, souligne le ministère.

Source : AFP

Commentaires