Calcul simple pour les doses d’azote à appliquer dans le maïs

Farm kingPlusieurs applications (ex : N calculator en Ontario) ou modèles de prédiction (ex : projet SCAN) sont disponibles pour calculer les doses d’azote optimales à appliquer. Or, un calcul très simple est suggéré par Brian Hefty du site Ag PhD.com. On multiplie la capacité d’échange cationique (CEC) du sol par 10. Le résultat obtenu indique la dose maximale d’azote par application pour minimiser les risques de pertes. Par exemple, un sol avec une CEC de 12 pourra supporter 135 kg/ha (120 lb/acre) d’azote.

Il est important de connaître la CEC de chaque champ. C’est une information facile à obtenir par les analyses de sol standard. Cette caractéristique ne varie pas au fil des années puisqu’elle est reliée à la texture du sol. Le résultat du calcul détermine la quantité totale à appliquer. Il faut donc considérer toutes les formes d’azote, incluant le fumier, l’azote déjà disponible dans le sol, etc. Lorsque les besoins de la culture excèdent la capacité du sol, le fractionnement est recommandé. « Les stabilisateurs d’azote peuvent   réduire les risques de pertes d’azote », ajoute le spécialiste. Toutefois, ils ne remplacent pas une bonne gestion de l’engrais azoté selon le type de sol.

à propos de l'auteur

La référence en nouvelles technologies agricoles au Québec.

Le Bulletin des agriculteurs

Fondé en 1918, Le Bulletin des agriculteurs traite des tendances, des innovations et des dernières avancées en matière de cultures, d’élevages et de machinisme agricole dans le but de faire prospérer les entreprises agricoles d’ici.  

Commentaires