Changement à la tête de la Fédération canadienne de l’agriculture

L'UPA reçoit également un prix

La Fédération canadienne de l’agriculture a choisi son nouveau conseil d’administration lors de son assemblée générale qui se déroulait à Ottawa. Mary Robinson, de l’Ile-du-Prince-Édouard a été élue à la présidence de l’organisation. Elle remplace Ron Bonnet qui a occupé le poste de président pendant neuf ans.

Mme Robinson est la première femme présidente de la FCA, fondée il y a 84 ans. Elle était auparavant présidente de la Fédération de l’agriculture de l’Île-du-Prince-Édouard, ainsi que présidente du Conseil canadien des ressources humaines en agriculture.

Articles connexes

“Je suis impatiente de faire interagir les principaux intervenants et décideurs politiques, à savoir pourquoi le secteur agroalimentaire est le principal moteur économique du Canada”, a-t-elle déclaré. “Il est essentiel que les investissements dans l’agriculture constituent une priorité pour le gouvernement canadien. Les investissements dans le Canada rural et dans l’agriculture profitent non seulement au Canada rural, mais à l’ensemble du pays.”

Fait à noter, le ministre canadien de l’Agriculture, Laurence MacAulay, est également originaire de l’Île-du-Prince-Édouard.

L’UPA a pour sa part reçu le prix Brigid Rivoire, remis pour une première fois cette année. Le prix souligne les efforts liés à la santé mentale en agriculture. La FCA a souligné le travail accompli en rapport avec le programme Sentinelle qui a permis de constituer un réseau de soutien pour les problèmes de santé mentale dans les régions rurales au Québec.

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires