Clubs-conseils en agroenvironnement – Engagement renouvelé pour plus de 8 M $

Québec (Québec), 6 décembre 2000 – Le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ) et le Conseil pour le développement de l’agriculture du Québec (CDAQ) ont réitéré leur engagement estimé à plus de 8 millions de dollars par le renouvellement de l’« Entente pour le financement des clubs-conseils en agroenvironnement ». Le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, monsieur Rémy Trudel et le président du CDAQ, M. Laurent Pellerin, ont signé l’entente dont l’objectif est d’offrir un service-conseil de groupe axé sur la conservation des ressources naturelles et la qualité de l’environnement. Soulignons qu’à ce jour plus de 3 700 producteurs ont adhéré à la formule des clubs dont le financement est assuré en parts égales par les productrices et producteurs membres, le MAPAQ et le CDAQ.

Parmi les améliorations observées chez des entreprises membres de clubs, on dénote une réduction de 24 % à 17 % des volumes de fumier et lisier appliqués après le 1er octobre et une diminution moyenne de 30 % des quantités d’engrais minéraux utilisés. De plus, les superficies sous lutte intégrée sont passées de 9 % à 18 %. Ces informations colligées pour la période du 1er avril 1998 au 31 mars 2000 sont issues du Bilan 1998-2000 réalisé par l’équipe de coordination des clubs-conseils.

Le début du partenariat entre le CDAQ et le MAPAQ remonte à mars 1998. L’investissement total de cette première partie de l’opération représente plus de 15 millions de dollars. La finalité recherchée par l’Entente permet entre autres la prise en charge par les producteurs et productrices agricoles des enjeux agroenvironnementaux et l’application de pratiques novatrices sur un nombre significatif d’entreprises, ceci pour assurer un impact positif sur l’ensemble des fermes québécoises. Les clubs-conseils en agroenvironnement sont des regroupements volontaires de producteurs agricoles dont l’objectif est de favoriser le développement durable de leurs entreprises en adoptant des pratiques agricoles respectueuses de l’environnement.

Enfin, signalons que la contribution du MAPAQ provient du programme Prime Vert. La part du CDAQ est assurée grâce au volet régional destiné au secteur de la production du Fonds canadien d’adaptation et de développement rural (FCADR) d’Agriculture et Agroalimentaire Canada.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada

http://Aceis.AGR.CA/

Clubs-conseils en agroenvironnement

http://www.clubsconseils.org

Conseil pour le développement de l’agriculture du Québec (CDAQ)

http://www.cdaq.qc.ca/

Ministère de l’agriculture des pêcheries et de l’alimentation du Québec (MAPAQ)

http://www.agr.gouv.qc.ca/

Commentaires