Concours Fleurir le Québec : Bas-Saint-Laurent, Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine et de la Côte-Nord

Québec (Québec), le 3 septembre 2000 – Lors de la troisième fête régionale du concours Fleurir le Québec, monsieur Jean-Guy Paré, député de Lotbinière et adjoint parlementaire du ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, a dévoilé les noms des municipalités gagnantes régionales ainsi que des finalistes nationales pour les régions du Bas-Saint-Laurent, Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine et de la Côte-Nord.







Le concours Fleurir le Québec s’inscrit maintenant dans les Grands événements du bioalimentaire québécois.


Au cours de cette fête champêtre, qui a eu lieu aux Jardins de Métis, 11 municipalités ont reçu le titre de gagnantes régionales.


  • 5000 à moins de 10 000 habitants : Mont-Joli (Bas-Saint-Laurent), Port-Cartier (Côte-Nord)
  • 2000 à moins de 5000 habitants : La Pocatière (Bas-Saint-Laurent), Grande-Rivière (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine), Sacré-Cœur (Côte-Nord)
  • 1000 à moins de 2000 habitants : Notre-Dame-du-Portage (Bas-Saint-Laurent), Saint-Siméon (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine), Ragueneau (Côte-Nord)
  • 500 à moins de 1000 habitants : Saint-Clément (Bas-Saint-Laurent)
  • moins de 500 habitants : Saint-Éloi (Bas-Saint-Laurent)

De ces municipalités, 10 sont finalistes nationales pour les lys d’or, d’argent et de bronze remis lors d’une cérémonie à caractère national qui aura lieu ultérieurement à Québec. Il s’agit des municipalités de Mont-Joli, Port-Cartier, La Pocatière, Grande-rivière, Sacré-Cœur, Notre-Dame-du-Portage, Saint-Siméon, Ragueneau, Saint-Clément et Saint-Éloi.

Pour les catégories de municipalités comptant plus de 10 000 habitants, il n’y a pas de gagnants régionaux, puisque celles-ci sont en compétition uniquement à l’échelle nationale. Les municipalités suivantes ont donc reçu le titre de finalistes nationales :


  • 25 000 à moins de 50 000 habitants : Rimouski (Bas-Saint-Laurent), Sept-Îles (Côte-Nord)

Les deux premières fêtes régionales ont eu lieu le 26 août au Domaine Joly-De Lotbinière et le 27 août au Jardin Daniel A. Séguin de Saint-Hyacinthe. La dernière fête se déroulera au Domaine Mackenzie-King d’Aylmer-Chelsea, le 10 septembre prochain.

Rappelons que le concours Fleurir le Québec s’inscrit maintenant dans les Grands événements du bioalimentaire québécois, lancés par le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, monsieur Rémy Trudel. En plus du concours Fleurir le Québec, les Grands événements du bioalimentaire québécois regroupent l’Ordre national du mérite agricole, le Mérite national des pêches et de l’aquaculture, le Mérite national de la restauration et de l’alimentation et les Journées nationales du goût et des saveurs.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Ministère de l’agriculture des pêcheries et de l’alimentation du Québec (MAPAQ)

http://www.agr.gouv.qc.ca/

Commentaires