Cultures de serre, gazonnières et pépinières en 2003

Ottawa (Ontario), 23 avril 2004 – La superficie des serres au Canada semble avoir atteint un plateau en 2003, dépassant tout juste 202 millions de pieds carrés. L’augmentation des superficies au pied carré par rapport à 2002 a été de 2 %, résultat plutôt modeste si on le compare aux résultats enregistrés tout au long des années 1990, où les superficies ont doublé. En 2002, la superficie des serres ont augmenté de 4 % et, l’année précédente, de 10 %. Malgré le sommet atteint dans les superficies des serres, les ventes de produits de serre ont continué de croître de façon impressionnante. En 2003, les ventes des serres ont augmenté de 3 %, atteignant un sommet de près de 2,1 milliards de dollars.

Les cultivateurs au Canada répondent à la demande croissante de produits de pépinières, notamment les arbres et les arbustes ornementaux, les arbres fruitiers et les fleurs vivaces. Les superficies des pépinières ont grimpé de 7 % en 2003 et leurs ventes ont atteint près de 544 millions de dollars. L’industrie des gazonnières a aussi été prospère, la demande ayant plus que doublé depuis cinq ans. Les superficies consacrées à la culture gazonnière ont augmenté de 7 % au cours de la dernière année seulement. Les ventes totales de gazon ont augmenté de 21 % pour atteindre 105 millions de dollars, signe de la vigueur du marché pour les exploitations gazonnières.

La prospérité des cultures de serre, des gazonnières et des pépinières s’explique en grande partie par les taux élevés de construction domiciliaire et d’aménagements paysagers des maisons existantes. Selon la Société canadienne d’hypothèques et de logement, les mises en chantier totales en 2003 ont atteint leur niveau le plus élevé depuis 1988, ayant augmenté de 6,2 % par rapport à 2002, grâce aux taux hypothécaires peu élevés.

Le numéro de 2003 de la publication Les industries des cultures de serre, des gazonnières et des pépinières (22-202-XIB, 31 $) est maintenant en vente.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Statistiques Canada
http://www.statcan.ca/

Commentaires