Décembre 2002 : La revue des céréales et des graines oléagineuses

Ottawa (Ontario), 3 mars 2003 – En janvier, les prix à terme à Chicago du soya et du maïs ont subi des pressions en raison des estimations révisées du rapport du United States Department of Agriculture en milieu de mois. Les prix ont fléchi à la mi–janvier, mais ont augmenté par la suite dans une certaine mesure, en raison de la faiblesse du dollar américain, de l’amélioration des mouvements à l’exportation et des perspectives de sécheresse dans le Midwest.

Les prix à terme du canola à Winnipeg ont continué de diminuer, perdant près de 20 $ la tonne métrique au milieu du mois. Les retombées du Chicago soya complex, la faiblesse de la demande commerciale et la vigueur du dollar canadien ont influé sur les prix du canola. Les prix du lin, de façon indépendante, ont fléchi au milieu du mois pour remonter par la suite, en raison des stocks mondiaux restreints. Les prix à terme de l’orge sont demeurés relativement stables, se situant à environ 180 $ la tonne métrique par suite des pressions exercées par les prix plus faibles du maïs américain, mais ils ont été soutenus par l’augmentation des prix du bétail.

Les données du numéro de décembre 2002 de La revue des céréales et des graines oléagineuses sont maintenant disponibles. On y trouve notamment des renseignements sur la production, les stocks, les prêts à termes et les prix en espèces, le traitement interne, les exportations, les livraisons des agriculteurs et les analyses de l’offre et de la demande.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Statistiques Canada
http://www.statcan.ca/

Commentaires