Des scientifiques identifient les protéines et vitamines du lait comme des éléments clés pour la santé des baby-boomers

Montréal (Québec), 20 novembre 2008 – Des universitaires et des chercheurs renommés ont présenté à Montréal les conclusions de leurs dernières recherches dans le cadre d’un symposium sur la nutrition, Vivre longtemps et en santé. Orchestré par Les Producteurs laitiers du Canada, ce symposium fut l’occasion d’aborder comment les découvertes en matière de nutrition, d’habitudes de vie et de génétique aident les baby-boomers à vivre plus longtemps, en forme et en santé.

Selon Isabelle Neiderer, directrice, Nutrition, Les Producteurs laitiersdu Canada, plusieurs des scientifiques qui ont participé au symposium Vivrelongtemps et en santé en sont venus à la conclusion que les protéines et lesvitamines du lait et des produits laitiers peuvent réduire les risques desouffrir d’une diminution des capacités cognitives, de diabète, de maladiecardiovasculaire, d’ostéoporose et de certains types de cancer. Selon elle,les découvertes sont alarmantes, car les baby-boomers canadiens, groupe àrisque de présenter ces problèmes de santé, ne consomment pas les portionsquotidiennes recommandées de lait et de produits laitiers.

Les baby-boomers, âgés de 45 à 65 ans, représentent le plus importantsegment de la population canadienne. Le groupe des 50 ans et plus est encroissance continue et pourrait représenter jusqu’à 20 pour cent de lapopulation active d’ici 2016.

Selon une étude effectuée en 2006 par la Fondation des maladies du coeur,73 pour cent des Canadiens de 45 à 64 ans souffrent d’embonpoint ou d’obésité.Le vieillissement entraîne la perte de tissus maigres, comme la massemusculaire ou osseuse, au profit d’un gain de masse adipeuse. Ces changementsdans la « composition du corps » augmentent les risques de souffrir de nombreuxproblèmes de santé comme l’ostéoporose, le diabète de type 2 et les maladiescardiovasculaires.

Des données recueillies dans le cadre de l’Enquête sur la santé dans lescollectivités canadiennes démontrent que la sous-consommation de lait et deproduits laitiers était déjà un problème grave pour ce groupe d’âge avec lesexigences préalables de deux portions par jour. Ce problème est amplifiémaintenant que le nombre de portions de Lait et substituts recommandé pour lespersonnes de 50 ans et plus est passé à trois par jour.

« C’est pourquoi, poursuit Mme Neiderer, Les Producteurs laitiers duCanada incitent les Canadiens de tous âges, y compris les baby-boomers, àconsommer le nombre de portions de Lait et substituts préconisé dans le Guidealimentaire canadien. »

Les Producteurs laitiers du Canada

Les renseignements fournis par le groupe d’experts au symposiumoutilleront les professionnels de la santé partout au pays et leur permettrontd’aider les baby-boomers à faire de meilleurs choix en matière d’alimentationet de style de vie pour vivre en santé et plus longtemps. L’équipe dediététistes des Producteurs laitiers du Canada fait la promotion des bienfaitsnutritifs du lait et des produits laitiers dans le cadre d’une sainealimentation et incite tous les Canadiens à adopter de bonnes habitudesnutritionnelles.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Producteurs laitiers du Canada (PLC)
http://www.bureaulaitier.org/

Commentaires