Différend dans l’industrie de la crevette : un médiateur est nommé

Québec (Québec), 3 avril 2002 – Le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, M. Maxime Arseneau, annonce la nomination immédiate d’un médiateur en vue de faciliter le rapprochement des parties dans le différend qui oppose pêcheurs et transformateurs de l’industrie de la crevette.

M. Fernand Matteau, directeur général des relations de travail au ministère du Travail, aura pour mandat de rapprocher les deux parties afin d’en arriver à une entente qui permettrait le démarrage rapide des activités de pêche et de transformation de la crevette.

Le ministre a précisé que cette démarche ne va pas à l’encontre du
processus d’établissement de plan conjoint prévu à la « Loi sur la mise en
marché des produits agricoles, alimentaires et de la pêche », puisque aucune
demande d’intervention de la Régie des marchés agricoles et alimentaires
concernant la saison 2002 n’a été formulée à ce jour par l’une ou l’autre des
parties.

Le ministre Arseneau lance un appel aux représentants des pêcheurs et des
transformateurs afin qu’ils s’engagent dans cette démarche avec ouverture et
détermination pour trouver rapidement un terrain d’entente. Il en va de
l’intérêt de tous ceux et celles qui, de près ou de loin, bénéficient des
retombées économiques de ce secteur.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Ministère de l’agriculture des pêcheries et de l’alimentation du Québec (MAPAQ)

http://www.agr.gouv.qc.ca/

Commentaires