Délicieuses, fraîches et salubres: les consommateurs peuvent continuer d’accorder leur confiance aux tomates de serre du Québec

Longueuil (Québec), 10 juin 2008 – Le Syndicat des producteurs en serre du Québec souhaite rassurer les amateurs de tomates du Québec : les tomates de serre produites au Québec sont propres à la consommation… et délicieuses !

En effet, les chaînes de restauration rapide qui ont retiré les tomates de leurs sandwiches s’approvisionnent toutes auprès des Etats-Unis. La Food and Drug Administration, qui est l’autorité américaine responsable de la sécurité alimentaire de ses citoyens, a d’ailleurs décrété que les tomates du Canada ne sont pas visées par le rappel.

Ainsi, toutes les variétés de tomates de serre produites au Québec peuvent être consommées sans crainte. Tomates rouges et roses rondes, tomates grappes, petites tomates italiennes, tomates cerises, tomates cocktail… nos producteurs les produisent avec passion et dans les règles de l’art.

Pourquoi les grandes chaînes de restauration rapide n’utilisent pas les tomates de serre du Québec dans leurs sandwiches? Selon Marie Gosselin, première vice-présidente du SPSQ et elle-même productrice de tomates, « ces grandes chaînes veulent le moins de fournisseurs possibles qui peuvent leurs fournir de très grands volumes de tomates pour l’ensemble de leurs restaurants. Et en plus, ils préfèrent les tomates de champs des Etats-Unis et du Mexique car elles sont plus fermes et donc elles sont plus faciles à trancher dans des trancheuses ».

«Pourtant, poursuit Mme Gosselin, plusieurs chaînes désireuses d’offrir des produits de qualité disposent de tous les équipements adéquats et utilisent nos tomates dans leurs sandwiches, à la grande satisfaction des consommateurs. Quand on veut, on peut», conclut Mme Gosselin.

Les tomates de serre du Québec sont-elles à l’abri de toute contamination? Disons que le risque est infime, les producteurs du Québec implantant actuellement un programme de salubrité reconnu par l’industrie. Il est toutefois recommandé, malgré toutes ces précautions comme pour la plupart des fruits et légumes, de bien les laver avant de les consommer.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Syndicat des producteurs en serre du Québec (SPSQ)
http://www.fihoq.qc.ca/html/spsq.html

Commentaires