Fendt prête le volant

Fendt redouble d’effort pour continuer sa percée en Amérique du Nord. Cet été, elle y tient pour la première fois des « Journées Fendt », un concept jusqu’ici limité à l’Europe.

Mercredi, pas moins de 18 tracteurs Fendt étaient réunis sur un même site à Saint-Thomas, près de Joliette. Les producteurs invités avaient le loisir de conduire eux-mêmes des modèles des séries 700, 800 et 900, avec ou sans équipement tracté.

« Fendt, c’est le tracteur de la plus grande qualité, avec la technologie la plus avancée », a déclaré Richard Kohen, directeur de la distribution pour l’est canadien.

On a notamment pu découvrir la nouvelle série 700, dont la puissance à la prise de force varie de 166 à 197 chevaux. Comme tous les tracteurs Fendt, ces modèles sont équipés de la transmission CVT, de la suspension sous la cabine et sur le train avant et de quatre roues motrices pouvant atteindre une vitesse de pointe de 50 km/h.

Entièrement redessinée, la série 700 se veut un outil de travail très versatile pour les petites et moyennes fermes. Le pare-brise à l’avant remonte jusque dans le plafond, pour une meilleure visibilité avec un chargeur.

Commentaires