Fièvre aphteuse: levée partielle de l’embargo sur les produits français

Paris (France), 3 avril 2001 – Jean Glavany s’est félicité lundi de la levée partielle de l’embargo sur les produits d’élevage français, confirmée par la Commission de Bruxelles. Le ministre de l’Agriculture y voit un « signal d’optimisme adressé aux éleveurs français et aux filières touchées par la crise » de la fièvre aphteuse.

La décision de l’exécutif européen, conforme à l’avis du comité vétérinaire permanent s’applique à partir de mardi, zéro heure, aux viandes, lait et produits dérivés non traités et concerne tous les départements français à l’exception de la Seine-et-Marne, de la Seine-Saint-Denis et du Val-d’Oise, qui doivent attendre jusqu’au 12 avril.

Par ailleurs, l’expédition hors de France d’animaux vivants des espèces sensibles (bovins, porcins, caprins, ovins) prendra fin le 13 avril à zéro heure, sauf détection d’un nouveau foyer de fièvre aphteuse d’ici cette date.

« Je salue le travail de tous les acteurs sur le terrain et notamment la mobilisation remarquable des services vétérinaires et des vétérinaires sanitaires », a écrit Jean Glavany dans un communiqué diffusé dans la soirée. « Je remercie tous les éleveurs concernés qui, au prix d’efforts considérables, ont permis d’éviter à leurs collègues un traumatisme bien plus conséquent. Nous restons vigilants et poursuivons tous nos efforts pour obtenir la levée complète et définitive des restrictions qui nous sont imposées ».

Source : AP

Commentaires