Formulation d’un plan d’action pour l’agriculture

Winnipeg (Manitoba), 18 juin 2001 – Le ministre fédéral de l’Agriculture, Lyle Vanclief, les ministres provinciaux de l’Agriculture et leurs représentants se sont réunis aujourd’hui avec la Fédération canadienne de l’agriculture (FCA) à l’occasion de la première table ronde tripartite organisée par la FCA. Les participants à la table ronde ont discuté des mesures que peut prendre le secteur de l’agriculture pour arrêter d’assurer une « gestion par crises » et pour adopter des solutions stratégiques à long terme.

« Il était encourageant de voir que les participants s’accordaient pour dire qu’à tous les niveaux, il faut que la politique agricole vise plus loin que les problèmes actuels et immédiats », a déclaré Bob Freisen, président de la FCA. « Nous devons formuler des politiques globales et reliées entre elles de longue portée qui créent un environnement assurant la durabilité de l’agriculture à long terme sur les plans économique, social et environnemental. »

La FCA a tenu cette table ronde d’une journée pour discuter des prochaines étapes de l’élaboration de politiques devant guider l’agriculture à l’avenir. La FCA est d’avis que pour créer un secteur agricole viable, stable et durable, il faut une harmonisation des politiques, aussi bien au Canada qu’avec celles sur la scène internationale. De plus, les gouvernements doivent assurer un soutien constant et uniforme aux politiques adoptées ainsi qu’aux agriculteurs et doivent consulter régulièrement l’industrie de sorte à formuler des politiques et des outils souples qui satisfont aux besoins du secteur. La tenue de réunions interministérielles régulières parmi tous les ministères qui ont un rôle à jouer dans le domaine de l’agriculture sera essentielle à l’établissement et au maintien de liens entre les politiques établies.

« La politique agricole ne doit pas servir à colmater des brèches chaque fois qu’un problème apparaît. La politique agricole est un outil qui doit servir à ériger des structures durables. Les politiques forment en quelque sorte une carte routière qui nous montre le chemin à suivre pour améliorer le secteur agricole », a ajouté M. Friesen. « Aujourd’hui, les décideurs ont commencer à tracer cette carte routière qui indiquera clairement à notre secteur la voie à suivre vers la durabilité et la réussite. »

La FCA présentera les idées et suggestions formulées lors de la table ronde à la conférence fédérale, provinciale et territoriale des ministres de l’Agriculture à Whitehorse plus tard cet été.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada

http://Aceis.AGR.CA/

Fédération Canadienne de l’agriculture

http://www.cfa-fca.ca/

Commentaires