France : Le plan pour le développement de l’agriculture biologique porte ses fruits

Paris (france), 12 juin 2009 – Les premiers chiffres des conversions pour 2009 vers l’agriculture biologique à la date du 15 mai 2009 sont très positifs.

Après des résultats encourageants dès 2008, année qui a vu les surfaces engagées dans une conversion vers le bio augmenter de 35%, 2009 marque une nouvelle dynamique.

En 2009, les surfaces en conversion avec 63 000 hectares, sont 5 fois plus importantes qu’en 2008. La moitié est consacrée à des grandes cultures. Le nombre d’exploitations débutant une conversion en 2009 est supérieur à celui des deux années 2007 et 2008.Au total, c’est une augmentation de 15% des exploitations et de 10% des surfaces.

Le montant prévisionnel des moyens nationaux et européens, mobilisé pour la conversion vers l’agriculture biologique en 2009 s’élève à 58 millions d’euros. Cette enveloppe dédiée à la conversion a été multipliée par 2,5 entre 2008 et 2009 et par 5 par rapport à 2007.

En 2009, le montant moyen d’aide alloué à chaque producteur pendant les 5 ans suivant la conversion s’établit à un peu moins de 200€/ha/an.

Il faudra confirmer cette dynamique dans la durée pour atteindre l’objectif de triplement des surfaces lié au Grenelle de l’Environnement, pour atteindre 6% en 2012.

Michel Barnier à déclaré : « Le cap est fixé vers un développement significatif de l’agriculture biologique en France. L’objectif de triplement des surfaces bio d’ici 2012 est ambitieux mais nous sommes déterminés. Le bilan des conversions en 2009 est sans équivoque. Nous avons changé d’échelle et la dynamique s’amplifie. Le développement du bio s’inscrit bien dans un plan global pour un nouveau modèle agricole écologiquement responsable et économiquement productif ».

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Ministère de l’agriculture et de la pêche de la France
http://www.agriculture.gouv.fr

Commentaires